Le sens des origines : circulations, appartenances et relations, visioconférence

Cette journée a pour objectif d’articuler l’analyse des discours et pratiques liés à la question des « origines personnelles », principalement discutée dans le champ des nouvelles configurations familiales (adoption ou procréation assistée), à celle d’autres contextes et situations soulevant la question des origines et des formes d’appartenance qu’elles mobilisent et produisent, particulièrement dans les processus de circulation transnationale.
La notion d’origines permet de déplier différentes strates au fil des expériences qu’elle suscite : confrontation aux définitions et pratiques institutionnelles de l’accès aux origines des personnes, de l’affiliation adoptive ou de la nationalité, itinéraires de quêtes où coexistent recherches administratives, recours aux réseaux sociaux et aux sites de généalogie génétique, voyages de « retour », migrations ou demandes de naturalisation liées à l’identification d’une origine familiale… On pourra ainsi questionner l’articulation de la notion d’origine à différents supports de catégorisation et d’assignation (les gênes, la nation, la culture, l’ethnie, la race …) tout en analysant les modes d’élaboration des identités personnelles et les stratégies d’affirmation, de rejet ou d’invention des relations que met en jeu, dans la parenté ainsi qu’à ses marges, la question des origines familiales.

La journée s’intègre dans le séminaire de recherche « Le sens des origines » (EHESS Marseille) coordonné par Agnès Martial. Elle est également adossée au programme ANR Origines.

Anthropologie

Informations pratiques

Chercheur(s):
Date(s)
  • Jeudi 10 juin 2021 - 10:00 - 16:30
Lieu(x)
  • En visioconférence.
Contact(s)
  • agnes.martial@univ-amu.fr
À consulter