Terre 2.0 : Comment ne pas manger la terre ?

Avec l'Anthropocène est apparu le géopouvoir, dont l’enjeu est de refaire et piloter la Terre. Mais ce projet implique l’éradication de la nature, des non-humains, et en définitive de toute altérité. Quels tournants ontologiques, écologiques et cosmopolitiques seraient capables d’enrayer ce processus cosmophagique ? Cette journée d’étude sera notamment l’occasion de discuter le livre récent de Frédéric Neyrat, La part inconstructible de la Terre (Seuil, 2016).

Programme

  • 9h30 - Accueil
  • 9h45-10h25 - Humains, trop humains?, Philippe Descola
  • 10h25-11h05 - Debout avec la Terre : cosmopolitiques aborigènes et solidarités autochtones, Barbara Glowczewski
  • 11h10-12h30 - Table-ronde : Quelles cosmopolitiques non-modernes ? Modérateur : Frédéric Neyrat. Discussion autour des deux interventions précédentes avec Nathalie Blanc, Antoine Chopot, Philipe Descola, et Barbara Glowczewski.
  • Politiques de la Terre Modérateur : Sebastian Grevsmühl
  • 14h00-14h25 - Une histoire du géopouvoir, Christophe Bonneuil
  • 14h25-14h50 - Ce qui nous anime, Christophe Laurens
  • 14h50-15h15 - Le temps de la Terre, Bernard Aspe
  • 15h15-15h45 - Discussion
  • 15h45-16h00 - Pause
  • 16h00-16h25 - La part inconstructible de la Terre, Frédéric Neyrat 
  • 16h25-18h - Table ronde autour de La part inconstructible de la Terre de Frédéric Neyrat, avec : Denis Chartier, Sophie Gosselin, et Catherine Larrère.

Entrée libre dans la limite des places disponibles.

Informations pratiques

Date(s)
  • Jeudi 9 juin 2016 - 09:00 - 18:00
Lieu(x)
  • EHESS (salle M. & D. Lombard) - 96, boulevard Raspail 75006 Paris