Vers un monde de drogues ?

Dans le cadre du séminaire Consommations et prohibitions des drogues : approche transversale

  • Raquel Peyraube, médecin, conseillère du gouvernement d’Uruguay
    Légalisation et régulation du cannabis en Uruguay

  • Anne Philibert, sociologue, assistante de recherche à l’Université de Genève
    Les politiques de régulation des drogues en Colorado, Uruguay, Hollande

  • Esther Benbassa, sénatrice EELV, rapporteur du projet de loi de légalisation du cannabis en France
    Sortir de la prohibition, réguler le commerce et la consommation du cannabis

  • Discutante : Julia Monge, anthropologue, EHESS

 

Après l’échec patent, aux conséquences désastreuses, de la « guerre à la drogue », qui prétendait assécher l’offre et la demande, pour parvenir à « un monde sans drogues », on peut se demander si c’est bien le contraire qui est en train de se produire, et qu’il faudrait plutôt envisager de « vivre avec les drogues ».
Pour cette dernière séance de l’année, consacrée aux expériences de légalisation en cours dans le monde, nous accueillons deux invitées étrangères et la sénatrice d’EELV Esther Benbassa. Mme Benbassa est l’une des rares parlementaires français qui depuis des années prônent une autre politique publique en matière de drogues, et a présenté au Parlement, sans succès, un projet de loi de légalisation du cannabis en France.
Raquel Peyraube est docteure en psychiatrie, spécialisée en psychothérapie psychanalytique de l’enfant et de l’adolescent. Elle fait partie des membres fondateurs de l’International Center for Ethnobotanical Education Research and Services (ICEERS), qu’elle dirige depuis 2012. L’établissement en question est chargé d’effectuer des recherches sur l’utilisation thérapeutique des plantes dans le monde et d’œuvrer à la préservation des cultures indigènes. Raquel Peyraube est par ailleurs consultante pour le Conseil national des drogues en Uruguay, un rôle qui lui a permis d’impulser et promouvoir des décisions importantes concernant la légalisation du cannabis à visée thérapeutique.
Anne Philibert, assistante de recherche au département de sociologie de l’Université de Genève, fera le tour d’horizon des expériences de légalisation de par le monde, présentant et analysant les différents modèles législatifs, sanitaires et sociaux mis en place en Europe et aux Amériques.
Cette demi-journée d’étude sera animée par Julia Monge, anthropologue, doctorante à l’EHESS, qui termine sa thèse sur un phénomène récent en Occident, la consommation de drogues en famille, entre parents et enfants adolescents ou majeurs. Une autre forme de légalisation de fait et d’intégration sociale et culturelle des psychotropes dans la vie ordinaire.

 

Entrée libre

Histoire Europe, Iranien (monde)

Informations pratiques

Date(s)
  • Jeudi 08 juin 2017 - 17:00 - 20:00
Lieu(x)
  • EHESS (Amphithéâtre François Furet) - 105, boulevard Raspail - 75006 Paris
Contact(s)
  • vuckovic@ehess.fr
À consulter