Master Études politiques

  • Responsables : Mme Cécile Boëx et M.Michele Spanò
  • Conseil pédagogique : Yohann Aucante, Stéphane Audoin-Rouzeau, Marc Aymes, Gilles Bataillon, Yasmine Berriane, Cécile Boëx, Frédéric Brahami, Lynda Dematteo, Marie Ladier-Fouladi, Stéphanie Latte Abdallah, Michele Spanò, ainsi que les enseignant.e.s ATER et DCE
  • Programme franco-roumain : Gilles Bataillon (responsable EHESS Paris) et Ionela Roharik, Damiana Gabriela Otoiu (responsable Faculté de sciences politiques de l’université de Bucarest)

Le master Études politiques se propose d’offrir un cadre d’enseignement et d’initiation à la recherche aux étudiant.e.s qui s’intéressent aux questions du politique.

Parce que le politique n’est pas entendu comme un secteur spécialisé, mais comme la forme même et le principe générateur de la vie commune, la formation Etudes politiques offre des perspectives de réflexion au croisement de la philosophie/théorie politique, de l’histoire et de la sociologie de l’État, de l’histoire politique du XIX° au XXI° siècle, de l’anthropologie du politique, du droit appliqué aux sciences humaines et sociales. Celles-ci sont ancrées dans les grandes aires culturelles du monde (Amériques, Afrique, Chine, mondes musulmans, mondes russes, etc…).
L’interdisciplinarité est un élément essentiel du cursus, grâce à la diversité des approches du politique existantes au sein de l’EHESS.

Ce master permet de se préparer à la carrière d’enseignant·e chercheur·e en sciences sociales, ainsi qu’aux divers métiers qui nécessitent la maitrise des outils d’enquête et d’analyse de corpus d’archives ou de textes politiques (entreprises, collectivités territoriales, institutions et administrations publiques, organisations internationales, ONG, etc…).

 

PROCÉDURE D'ADMISSION EN MASTER POUR L'ANNÉE 2023-2024

Étudiants primo-entrants en M1 : pour une candidature en première année de master (M1), la procédure d'admission diffère selon la situation de l'étudiante ou de l'étudiant.

  • 1er cas de figure

Si vous êtes titulaire (ou en préparation) d’un diplôme national de licence (ou d’un autre diplôme permettant d’accéder au cursus master) et êtes ressortissant  d'un pays de l'Espace économique européen, d’Andorre, de Suisse ou de Monaco, vous devrez passer par la nouvelle plateforme nationale de candidature, à compter de mars 2023, pour candidater en première année d’un diplôme national de master.

Les candidats auront jusqu’au 3 avril pour déposer leur candidature ainsi que les pièces requises pour l'étude de leur dossier par la commission d'admission.

  • 2e cas de figure

Si vous êtes une candidate ou un candidat non ressortissant de l’Union européenne, résidant dans l’un des pays appliquant la procédure « Études en France », vous devez candidater via la plateforme « Études en France ». La date limite de dépôt des dossiers à l’Espace Campus France est fixée par l’Ambassade de France de votre pays. Attention : la date limite de dépôt des candidatures sur Études en France est fixée au 15 mars 2023, à 23h59.

Si vous êtes une candidate ou un candidat non ressortissant de l’Union européenne, résidant dans un pays n'appliquant pas la procédure « Études en France », vous devez candidater via la plateforme nationale. (cf. 1er cas de figure).

 

  • 3e cas de figure

Quelle que soit votre nationalité et pays de résidence, si vous souhaitez candidater à l'un des doubles-masters de l'EHESS, les admissions s'effectuent sur la plateforme eCandidat. Le calendrier des candidatures ainsi que la liste des pièces requises seront disponibles d'ici le 1er mars sur la plateforme plateforme eCandidat.

 

Étudiants primo-entrants en M2 : pour une candidature en deuxième année de master (M2), la procédure d'admission est décrite ci-dessous.

eCandidat est la plateforme pour l’admission des étudiants primo-entrants en M2 (nationaux, ressortissants de la communauté européenne et internationaux hors Études en France) pour la rentrée universitaire 2023-2024. Le calendrier des candidatures ainsi que la liste des pièces requises seront disponibles d'ici le 1er mars sur la plateforme eCandidat.

Pour les étudiantes et étudiants ressortissants d'un pays appliquant la procédure « Études en France », les candidatures s'effectuent sur la plateforme « Études en France ». La date limite de dépôt des dossiers à l’Espace Campus France est fixée par l’Ambassade de France de votre pays. Attention : la date limite de dépôt des candidatures sur Études en France est fixée au 15 mars 2023, à 23h59.

 

 

 

Infos accès ressources GED Campus Condorcet pour les étudiant·es de l'EHESS : 

  • Un formulaire, disponible via l'ENT de l'EHESS, sert à l'inscription dans le référentiel d'identités du Campus, et un compte lecteur GED est alors automatiquement créé.
  • La connexion au catalogue et l'accès aux ressources électroniques est possible dans les 24h après l'inscription.
  • Les badges d'accès des masters sont édités à l'accueil du GED, pour les autres personnes de l'EHESS il faut passer par le PC Sécurité du Campus (situé au rez-de-chaussée de l'Hotel à projets).

Pour créer le compte lecteur GED, il est obligatoire de se connecter à l'Environnement numérique de travail (ENT) avec ses identifiants EHESS (disponible après avoir activé son compte informatique EHESS: https://services-numeriques.ehess.fr/services/compte-informatique/). Voir en première page la procédure qui explique comment créer un compte. Un délai de 24h est à prévoir entre l'inscription via le formulaire et la création du compte GED.

Événements

Vendredi 8 avril 2022

LE TEMPS DU POLITIQUE

L’observation de l’actualité de ces dernières années donne l’impression que les temps du politique se sont densément accélérés, s’enchaînant à un rythme effréné, ne laissant que peu de place à leur appréhension. Parallèlement, le « temps » semble gagner une forme de plus en plus « incarnée », notamment à travers de multiples et diverses...

Mercredi 31 mars 2021 - Vendredi 2 avril 2021

Politique(s) de la crise

Depuis le début de la pandémie, la profusion polysémique propre aux notions de politique et de crise semble avoir débordé des pages de nos ouvrages en Sciences Humaines et Sociales. Si de multiples bouleversements politiques et sociaux ont agité le monde depuis cette dernière décennie, nous traversons depuis 2019 un moment sans précédent. « L’inédit...

Actualités

Projet

Le père Seromba. Destructeur de l’Église de Nyange (Rwanda, 1994), par Timothée Brunet-Lefèvre

Le Père Seromba. Destructeur de l’Église de Nyange (Rwanda, 1994), écrit par Timothée Brunet-Lefèvre, lauréat du Prix du mémoire de la mention Études politiques de l’EHESS en 2019 et et de la Bourse doctorale de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah, publié aux Éditions Hoosh , sortira jeudi 24 juin 2021. « Le...

Prix et distinctions

Prix du mémoire 2019 - Études politiques : portraits des quatre lauréates et lauréats de l'EHESS

Les éditions Hoosh ont décerné le prix du mémoire initié cette année par la mention Études politiques de l’EHESS à quatres étudiantes et étudiants de l'EHESS. Première place : Timothée Brunet-Lefèvre , « Le père Seromba et la destruction de l’église de Nyange. Rwanda, 6 avril 1994 - 17 avril 1994 » Deuxième place (...

Vie de l'École

Les enjeux politiques de l'intelligence artificielle : gouverner les algorithmes et gouverner par les algorithmes

Responsables : Luc Foisneau (CNRS-Cespra) et Marc-Antoine Dilhac (Université de Montréal) Les enjeux liés à l'intelligence artificielle (IA) ainsi qu'à la gouvernance algorithmique sont éminemment interdisciplinaires. Dès lors, approcher toute la complexité de ces thématiques ne pouvait être envisagé qu'en croisant les apports des sciences humaines, sociales, littéraires, philosophiques et juridiques. Réunissant des représentant·es de...