Master Études politiques

  • Responsables pédagogiques : Cécile Boëx et Michele Spanò
  • Responsable administrative : Céline Canton
  • Conseil pédagogique
    Yohann Aucante, Stéphane Audoin-Rouzeau, Marc Aymes, Gilles Bataillon, Yasmine Berriane, Cécile Boëx, Lynda Dematteo, Marie Ladier-Fouladi, Michele Spanò, Sophie Wahnich, ainsi que les enseignant.e.s ATER et DCE.
  • Parcours franco-roumain : Gilles Bataillon (responsable EHESS Paris), Florin Turcanu (responsable Faculté de sciences politiques de l’université de Bucarest)

Le master Études politiques se propose d’offrir un cadre d’enseignement et d’initiation à la recherche aux étudiant.e.s qui s’intéressent aux questions du politique.

Parce que le politique n’est pas entendu comme un secteur spécialisé, mais comme la forme même et le principe générateur de la vie commune, la formation Etudes politiques offre des perspectives de réflexion au croisement de la philosophie/théorie politique, de l’histoire et de la sociologie de l’État, de l’histoire politique du XIX° au XXI° siècle, de l’anthropologie du politique, du droit appliqué aux sciences humaines et sociales. Celles-ci sont ancrées dans les grandes aires culturelles du monde (Amériques, Afrique, Chine, mondes musulmans, mondes russes, etc…).
L’interdisciplinarité est un élément essentiel du cursus, grâce à la diversité des approches du politique existantes au sein de l’EHESS.

Ce master permet de se préparer à la carrière d’enseignant·e chercheur·e en sciences sociales, ainsi qu’aux divers métiers qui nécessitent la maitrise des outils d’enquête et d’analyse de corpus d’archives ou de textes politiques (entreprises, collectivités territoriales, institutions et administrations publiques, organisations internationales, ONG, etc…).

 

/!\ Actualités /!\

En raison du contexte sanitaire, le bureau de la formation est fermé au public. Nous vous invitons à nous contacter par mail uniquement : celine.canton@ehess.fr 

 

Vous pourrez déposer une demande d'admission en master Etudes politiques pour l'année 2021-22 du 10/05/2021 au 01/09/2021. Vous êtes invité.e à vous tenir informé.e de l'actualité de l'Ecole via nos réseaux sociaux, l'ouverture des campagnes d'admission y est annoncée.

Pièces demandées :

  • CV détaillé (1 à 2 pages)
  • Lettre de motivation (1 à 2 pages)
  • Copie des diplômes ou attestations de réussites aux diplômes obtenus dans l'enseignement supérieur ET une copie de l'ensemble des relevés de notes. Pour les documents en langue étrangère, fournir une copie de la traduction établie par un traducteur assermenté en France.
  • Pour les candidat·e·s issus d'une CPGE : attestations descriptives du parcours de formation délivrées chaque année par le Chef d'établissement mentionnant le nombre d'ECTS validés. Copie des résulats aux concours présentés.
  • Pour les candidat·e·s titulaires d'un diplôme étranger, attestation de niveau de langue française : DELF B2, TCF B2
  • En M1 : projet de recherche de 2 à 5 pages comprenant une courte bibliographie
  • En M2 : projet de recherche de 5 à 7 pages accompagné d'une bibliographie
  • Demande d'encadrement par directeur·trice de recherche M1 / M2
  • Copie recto/verso d'une pièce d'identité (carte nationale d’identité, passeport ou  titre de séjour) 

 

Capacité d’accueil en 2021-2022 :
50 primo-entrant·e·s en M1 / 10 primo-entrant·e·s en M2

 

Il est à noter que toutes les informations sur la formation doctorale Droit, Etudes politiques, Philosophie (admission en doctorat, contrat d'allocation doctorale) figurent ici.

Événements

Mardi 1 juin 2021

Déménagement !

À partir du 1er juin 2021, le bureau des formations Master Études Politiques/Master Philosophie/Doctorat Droit, Études Politiques, Philosophie intègrera le bâtiment du 54 boulevard Raspail, Paris 6. => Bureau A712 (7e étage)

Mercredi 31 mars 2021 - Vendredi 2 avril 2021

Politique(s) de la crise

Depuis le début de la pandémie, la profusion polysémique propre aux notions de politique et de crise semble avoir débordé des pages de nos ouvrages en Sciences Humaines et Sociales. Si de multiples bouleversements politiques et sociaux ont agité le monde depuis cette dernière décennie, nous traversons depuis 2019 un moment sans précédent. « L’inédit...

Actualités

Projet

Le père Seromba. Destructeur de l’Église de Nyange (Rwanda, 1994), par Timothée Brunet-Lefèvre

Le Père Seromba. Destructeur de l’Église de Nyange (Rwanda, 1994), écrit par Timothée Brunet-Lefèvre, lauréat du Prix du mémoire de la mention Études politiques de l’EHESS en 2019 et et de la Bourse doctorale de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah, publié aux Éditions Hoosh , sortira jeudi 24 juin 2021. « Le...

Prix et distinctions

Prix du mémoire 2019 - Études politiques : portraits des quatre lauréates et lauréats de l'EHESS

Les éditions Hoosh ont décerné le prix du mémoire initié cette année par la mention Études politiques de l’EHESS à quatres étudiantes et étudiants de l'EHESS. Première place : Timothée Brunet-Lefèvre , « Le père Seromba et la destruction de l’église de Nyange. Rwanda, 6 avril 1994 - 17 avril 1994 » Deuxième place (...

Vie de l'École

Les enjeux politiques de l'intelligence artificielle : gouverner les algorithmes et gouverner par les algorithmes

Responsables : Luc Foisneau (CNRS-Cespra) et Marc-Antoine Dilhac (Université de Montréal) Les enjeux liés à l'intelligence artificielle (IA) ainsi qu'à la gouvernance algorithmique sont éminemment interdisciplinaires. Dès lors, approcher toute la complexité de ces thématiques ne pouvait être envisagé qu'en croisant les apports des sciences humaines, sociales, littéraires, philosophiques et juridiques. Réunissant des représentant·es de...