Collection:
Raisons pratiques
Date de parution:
mai, 2018
Type de norme: 
ISBN 13
Numéro: 
978-2-7132-2712-7
Direction d'ouvrage:
Bruno Karsenti & Dominique Linhardt
Numéro du volume:
27

État et société politique

Approches sociologiques et philosophiques

La question de l’État, dans les sciences sociales, ne peut se cantonner à étudier les rapports entre l’État et la société. Bien que souvent spontanément présente dans ces disciplines, une telle représentation les condamne de facto à démissionner devant l’État et à adopter des langages étrangers à leur épistémologie.

Au mythe de la dissociation de l’État et de la société, les sciences sociales sont obligées d’opposer une autre conception de l’État qui le maintient dans une étroite dépendance de l’ensemble social dont il est un élément de diff érenciation. État et société ne sauraient par conséquent être considérés comme deux entités de nature équivalente, car l’un est contenu par l’autre. Cela n’empêche pas toutefois de reconnaître à l’État une place prééminente et de concevoir qu’il participe à la reproduction des rapports sociaux de pouvoir. La perspective sociologique donne ainsi à l’État une physionomie particulière. Elle fait porter des exigences fortes sur l’enquête empirique. Elle modifie également profondément le concept de l’État lui-même.

Les contributions à ce volume, qui proviennent de la plume de juristes et de politistes, d’anthropologues, de sociologues et de philosophes, ont en commun d’assumer cette perspective dans ses attendus et ses conséquences. Elles jettent ainsi une lumière plus réaliste aussi bien sur la genèse historique de l’État, telle qu’elle procède de l’avènement des sociétés modernes, que sur l’expérience politique que nous faisons, dans la vie sociale telle que nous connaissons aujourd’hui, de l’État et du rôle qu’il y joue comme institution.