Collection:
En temps & lieux
Date de parution:
juin, 2020
Type de norme: 
ISBN 13
Numéro: 
978-2-7132-2812-4

Corps politiques

Le sport dans les luttes des Noirs américains pour l’égalité depuis la fin du XIXe siècle

Nicolas Martin-Breteau

À la fin du XIXe siècle, la violence raciste dirigée contre la communauté africaine-américaine a détruit les avancées historiques obtenues grâce à l’abolition de l’esclavage une génération plus tôt. Parce que le corps est la cible première de l’oppression raciale, les Noirs américains ont alors fait du sport l’un des supports de leurs luttes pour la dignité, l’égalité et la justice. L’éducation physique est ainsi devenue une éducation politique cherchant à renforcer la fierté raciale à l’intérieur de la communauté et à détromper les préjugés raciaux à l’extérieur. 

En ce sens, les pratiques sportives, aussi bien professionnelles qu’amateurs, ont constitué l’une des fondations du long mouvement pour les droits civiques. À l’aide d’un vaste travail dans les archives, Nicolas Martin-Breteau montre comment la ville de Washington a été le berceau méconnu de ce programme d’élévation et d’émancipation individuelles et collectives qui continue d’influencer les mobilisations noires aux États-Unis. 

En étudiant les rapports entre activités sportives et politiques en situation dominée, Corps politiques renouvelle l’histoire des corps minoritaires et de leur puissance d’action.

Nicolas Martin-Breteau est historien des États-Unis, maître de conférences à l’université de Lille et membre du Centre d’études en civilisations langues et lettres étrangères. Ses recherches portent sur l’histoire africaine-américaine et l’histoire du racisme. Sa traduction critique de l’ouvrage de W. E. B. Du Bois, Les Noirs de Philadelphie (1899) est parue en 2019 aux éditions La Découverte.

 

Dans les médias

« Nicolas Martin-Breteau : "Les sportifs noirs américains ont derrière eux une longue histoire de lutte" », France TV Sport, 04/06/2020

Autres publications

Hélène Dumas
Études réunies par Emmanuel Francis & Raphaël Rousseleau
sous la direction de Étienne Anheim & Livia Foraison