Préface:
Jean-Noël Jeanneney
Date de parution:
décembre, 2017
Type de norme: 
ISBN 13
Numéro: 
978-2-11-129422-6

Les grandes dates de l'histoire économique et financière de la France

Patrick Fridenson, Laure Quennouelle-Corre, Pierre-Cyrille Hautcoeur

Collectif : Edward Arkwright, Philippe Bezes, Bertrand Blancheton, Gérard Bossuat, Éric Bussière, Florence Descamps, Christian Descheemaeker, Olivier Feiertag, Patrick Fridenson, Florent Garnier, Pascal Griset, Pierre-Cyrille Hautcœur, Jean-Noël Jeanneney, Marie-Laure Legay, Michel Lescure, Michel Margairaz, Olivier Mattéoni, Philippe Minard, François Monnier, Matthieu de Oliveira, Frédérique Pallez, Laure Quenouëlle-Corre, Albert Rigaudière, Guy Thuillier, Mireille Touzery.

 

En 1988, le ministre de l’Économie et des Finances installait le Comité pour l’his­toire économique et financière de la France (CHEFF) dont le secrétariat scientifique est aujourd’hui assuré par le Bureau de la Recherche de l’Institut de la gestion publique et du développement économique. La mission impartie au CHEFF est de développer la recherche en histoire économique. Il recueille et préserve la mémoire des ministères économiques et financiers et promeut une meilleure connaissance de l’évolution de l’État dans ces domaines particuliers. Afin de célé­brer les trente ans du Comité, ses membres (universitaires et hauts fonctionnaires) ont choisi 56 dates qui symbolisent les grandes transformations de l’économie, de la monnaie, de la fiscalité et des finances publiques de notre pays.

Du IXe siècle jusqu’à aujourd’hui, l’innovation a été au coeur de ces transformations.

L’État en gestation a, au Moyen Âge, cherché à financer la guerre, à organiser l’es­pace territorial et économique, à combattre les fléaux sanitaires.

À l’époque moderne, l’État royal s’organise pour se réformer et solliciter le plus de contributions possibles à l’effort de guerre. Les privilèges tombent lors de la nuit du 4 août 1789 et la souveraineté devient nationale.

Au XIXe siècle après les désordres de la Révolution il faut réorganiser les finances publiques ainsi que l’économie à travers les réseaux bancaires. Une nouvelle société émerge avec l’apport d’une ébauche de protection sociale. Le dévelop­pement des transports et des moyens de communication ouvrent de vastes perspectives commerciales.

Le XXe siècle est celui des grands conflits mondiaux. Il voit la naissance de l’État-providence et d’une organisation économique plus complexe. La reconfiguration des espaces commerciaux conduit la France à s’ancrer dans la Communauté économique européenne.

À travers ces 56 dates, les auteurs nous content l’évolution de l’État en lien avec notre économie.

Autres publications