Préface:
Étienne Anheim
Collection:
EHESS Poche
Date de parution:
février, 2021
Type de norme: 
ISBN 13
Numéro: 
978-2-7132-2864-3

Moyen Âge et procès de civilisation

*inédit*

Norbert Elias

C’est l’histoire d’un texte oublié. Absent de la traduction française de 1975, qui a rendu le livre mondialement célèbre, comme de l’édition anglaise, il se situe pourtant en son cœur, puisqu’il ouvre le deuxième tome de Sur le processus de civilisation (1939), la grande œuvre de Norbert Elias (1897-1991). Sa lecture permet d’éclairer la pensée du sociologue allemand sur la place du Moyen Âge dans la genèse de la civilisation européenne. Dans ces pages inédites en français, Elias développe l’idée d’un « grand » Moyen Âge, qui irait du XIIau XVIIIsiècle et se caractérisait par une institution, la cour. Ce texte est également un témoignage très précieux sur les méthodes de travail d’Elias et sur l’histoire des sciences sociales. Comment un intellectuel allemand, formé dans les années 1910-1920 à la psychologie, la philosophie et la sociologie, aborde-t-il le Moyen Âge, à partir de quels outils, et de quelles sources ? Cette édition est précédée d’une présentation qui remet en perspective le texte d’Elias et revient sur la manière dont cette œuvre produit une rencontre particulièrement féconde entre sociologie et histoire. 

Texte présenté par Étienne Anheim, traduit par Anne-Marie Pailhès

 

► Les Éditions de l’EHESS lancent en février 2021 une collection de livres de poche tout à fait unique. Il s’agit de rendre accessibles les classiques des sciences sociales à un large lectorat et surtout d’en renouveler l’approche. En proposant, première nouveauté, des ouvrages qui n’ont jamais été publiés dans ce format, dont certains inédits en français. Mais aussi, seconde innovation, en offrant de riches introductions qui sont à la fois des guides de lecture pour aujourd’hui et des études replaçant les textes dans leur contexte historique d’écriture et de réception.

Le deuxième volume, qui paraît simultanément, est la partie inédite en français à ce jour du célèbre Procès de civilisation du sociologue allemand Norbert Elias, paru à Bâle en 1939. Intitulé Moyen Âge et procès de civilisation, le livre est introduit par Étienne Anheim (EHESS), qui en éclaire l’actualité, mais aussi l’importance méthodologique et historiographique dans le contexte de l’Europe des années 1930.