Préface:
Antoine Compagnon (Collège de France)
Éditeur:
Collection:
Docet omnia
Date de parution:
juin, 2017
Type de norme: 
EAN 13
Numéro: 
9782251446929
Direction d'ouvrage:
Wolf Feuerhahn (CNRS, CAK)

La politique des chaires au Collège de France

Wolf Feuerhahn (CNRS, CAK)

Le Collège de France se définit comme le lieu de la science en voie de se faire. Rejetant tout partage disciplinaire fixe, il prône l’adéquation de ses enseignements au renouvellement des savoirs.

Mais ce qui apparaît comme une libre transformation est aussi l’expression d’une politique institutionnelle. Le choix d’un intitulé de chaire, la désignation d’un titulaire résultent de l’état de la science et d’un contexte académique, politique et social. La reconduction d’une chaire revient à affirmer qu’une discipline mérite d’être enseignée ; la suppression d’une autre signifie que celle-ci n’a plus sa place dans le paysage scientifique. L’analyse des pratiques à l’œuvre au Collège de France durant ses cinq siècles d’existence, révèle une tension vive et persistante entre l’engagement en faveur de l’innovation et la perpétuation des traditions séculaires.

Sur la base de nombreux documents inédits issus notamment des archives du Collège de France, cet ouvrage revisite l’autodéfinition de la plus fameuse institution savante française et invite à reconsidérer la fabrique et le partage des savoirs dans l’enseignement et la recherche.

Ouvrage publié en coédition avec le Collège de France et avec le soutien de PSL Research University, dans le cadre du projet de recherche "Passage des disciplines : histoire globale du Collège de France XIXe-XXe siècles".

 

Wolf Feuerhahn est chargé de recherches au CNRS, membre du LabEx Hastec et de PSL, directeur-adjoint du Centre Alexandre-Koyré et co-directeur de la Revue d’histoire des sciences humaines (RHSH). Historien des sciences, il travaille sur l’histoire transnationale de l’organisation, du partage et de l'étiquetage des savoirs en Europe (XVIIIe - XXIe siècles). Il a notamment édité : La Fabrique internationale de la science. Les congrès scientifiques entre 1865 et 1945 (2010, avec P. Rabault- Feuerhahn) ; Les sciences de l’homme à l’âge du neurone (2011, avec R. Mandressi) ; Humanités environnementales. Enquêtes et contre-enquêtes (2017, avec G. Blanc et E. Demeulenaere).

Antoine Compagnon est professeur au Collège de France, titulaire de la chaire de Littérature française moderne et contemporaine. Il dirige le programme "Passage des disciplines : histoire globale du Collège de France, XIXe-XXe siècles".