Collection:
En temps & lieux
Date de parution:
mars, 2018
Type de norme: 
ISBN 13
Numéro: 
978-2-7132-2726-4

Savantes nébuleuses

L’origine du monde entre marginalité et autorité scientifique (1860-1920)

Volny Fages

D’où venons-nous ? Comment se sont formés les astres et les planètes ? Les origines cosmiques peuvent-elles être interrogées par la science, et qui est légitime pour aborder scientifiquement ces questions ?

Ce livre nous immerge dans le monde méconnu des auteurs de cosmogonies scientifiques du second XIXe siècle. À partir des années 1860, avec la publication puis la traduction en français de De l’origine des espèces de Charles Darwin, avec le développement de l’astronomie physique et l’essor de la vulgarisation scientifique, de nombreux savants de métier mais également des amateurs d’horizons variés – ingénieurs, officiers militaires, instituteurs ou ecclésiastiques – formulent des théories sur l’origine du monde et cherchent la reconnaissance des institutions scientifiques. 
Souvent débattues aux marges d’une science alors en voie de professionnalisation, les origines cosmiques sont un sujet délicat, au carrefour de l’astronomie et de la religion, de la preuve et de la spéculation, du travail et du loisir. Par l’étude de ces cosmogonistes, pour la plupart oubliés, cet ouvrage nous permet d’observer, de façon exemplaire, la manière dont les scientifiques et leurs institutions s’efforcent de réguler le désir de participer à la production du savoir qui parcourt largement la société. 

Volny Fages nous raconte ici les dernières décennies d’une cosmologie bouillonnante, vouée à disparaître avec la rupture épistémologique radicale due à Albert Einstein, dont l’un des effets sera proprement sociologique, à savoir une réduction drastique du nombre de personnes susceptibles d’y contribuer.