Éditeur:
Collection:
Sciences humaines
Date de parution:
octobre, 2017
Type de norme: 
EAN 13
Numéro: 
9782021346725

Sunnites et Chiites

Histoire politique d'une discorde

Laurence Louër

La chute de Saddam Hussein en Irak en 2003 a placé la relation entre les deux grands courants de l’islam au coeur des recompositions de l’ordre régional au Moyen-Orient. Les « printemps arabes » de 2010- 2011, les offensives de Daech, les guerres civiles au Yémen et en Syrie aujourd’hui ont encore accentué cette dynamique de polarisation. Quelles en sont les origines ?

Ce livre ambitieux expose le processus historique qui y a conduit, depuis les querelles autour de la succession de Mahomet jusqu’à la révolution iranienne de 1979 et la contre-offensive saoudienne, en passant par les transformations du salafisme. Il explique que ce n’est pas un affrontement confessionnel mais les usages politiques du sunnisme et du chiisme, notamment via la création des États ottoman et savafide, qui ont contribué à structurer les relations interétatiques actuelles. Centré autour des interactions entre chiites et sunnites – et pas seulement autour de leurs conflits – l’ouvrage montre également que la discorde a connu des tentatives de dépassement, et qu’elle n’a pas empêché la coexistence, ni les alliances et les échanges. Un autre de ses intérêts est ainsi de relativiser la notion de « blocs » et de montrer que les identités sunnite et chiite ne sont pas exclusivement religieuses.