Éditeur:
Date de parution:
mars, 2021
Type de norme: 
ISBN 13
Numéro: 
978-3-030-48793-5

A World of Public Debts

A Political History

Nicolas Delalande

Les dettes publiques ont été une caractéristique essentielle de la construction des États modernes, un moteur de l’histoire du capitalisme, et un enjeu géopolitique puissant. Des crises révolutionnaires aux empires, dans l’essor puis la chute de l’ordre mondial d’après-guerre, la question des dettes publiques n’a ainsi jamais été du seul ressort des cercles économiques. Adoptant une perspective politique et historique, attentif à ses dimensions globales, ce livre propose des clés pour comprendre la centralité, toujours aujourd’hui, des dettes publiques, et pourquoi il est nécessaire de les prendre comme une question politique qui nécessite des réponses tout aussi politiques.

La tendance souvent exprimée de nos jours de considérer la dette publique comme une source de fragilité ou d’inefficacité économique, en effet, manque le fait essentiel que, depuis le dix-huitième siècle, les dettes publiques ont souvent été des leviers pour les États pour affermir leur souveraineté et construire leurs institutions, notamment mais pas seulement en temps de guerre. Il est frappant de constater que certaines solutions utilisées dans le passé pour répondre à des crises de dettes publiques sont aujourd’hui tenues hors de toute considération – symptôme des changements des rapports de force entre créanciers, contribuables, retraités et salariés depuis quarante ans.

Alors que la pandémie du Covid-19 relance une crise économique de grande ampleur, reconnecter l’histoire du capitalisme et l’histoire de la démocratie semble plus urgent que jamais. Cette histoire politique globale des dettes publiques est une contribution à ce débat.

Autres publications