Parcours - Histoire des sciences, des techniques et des savoirs

Un parcours du Master « Savoirs en Sociétés »

 

 

Présentation

 

Les études des sciences, des techniques et des savoirs ont connu de profonds développements depuis une quarantaine d'années. Ceux-ci ont affecté la façon dont historiens, sociologues, anthropologues, philosophes, et politistes interrogent tant la production des savoirs que ses contextes. Ils ont conduit à des ouvertures fructueuses avec les différentes formes d’histoire (sociale, culturelle, micro-histoire, histoire globale) ainsi qu’à des rencontres avec les sciences sociales (sociologie, anthropologie, études de genre, sciences politiques, économie).

Hébergé au sein de l'EHESS par le Centre Alexandre-Koyré (CAK) d'histoire des sciences et des techniques, le parcours HSTS est animé par une équipe d'enseignants et de chercheurs internationalement reconnus, dans le domaine de cette formation. Cet environnement permet à la formation de se tenir au plus près de la recherche contemporaine, notamment par l'accès à la riche bibliothèque du Centre Koyré, et par le lien étroit avec la formation doctorale Savoirs en Sociétés de l'EHESS.

Ce parcours de master propose une formation à l’ensemble des approches mentionnées. Il vise à inscrire l’étude des sciences, des techniques et des savoirs dans une perspective large, au croisement de l’histoire et des sciences sociales. Il s’agit donc de penser les sciences, les techniques et les savoirs dans leurs modes d’existence sociaux et historiques, ce qui conduit notamment à :

  • confronter les différentes approches des sciences, des techniques et des savoirs ;
  • exposer les dynamiques d’élaboration et d’usage des savoirs :
  • présenter les interrogations relatives aux sciences et aux choix technologiques contemporains, qui constituent une dimension essentielle du gouvernement des sociétés ;
  • assurer aux étudiants un travail collectif sur les sources, les méthodes et les outils de recherche, ainsi qu'un suivi personnalisé de leur parcours de formation.

Le parcours HSTS dispense des enseignements qui concernent une grande variété de domaines (des sciences de l’homme aux sciences physiques), de périodes (de l’Antiquité au temps présent) ou de thèmes (des formes de visualisation à l’expertise en passant par les rapports à l’économie ou au droit).

 

Calendrier 2022-2023

 

M1 (session unique):

  • 20 juin 2023 : date limite de remise de l'intégralité des notes au secrétariat

M2 (deux sessions):

1ère session:

  • 20 juin 2023 : date limite de remise de l'intégralité des notes au secrétariat

2ème session:

  • 10 septembre 2023 : date limite de soutenance du mémoire
  • 15 septembre 2023 : date limite de remise de l'intégralité des notes au secrétariat

 

Procédure d'admission en Master Pour l'Année 2023-2024

Étudiants primo-entrants en M1 : pour une candidature en première année de master (M1), la procédure d'admission diffère selon la situation de l'étudiante ou de l'étudiant.

  • 1er cas de figure

Si vous êtes titulaire (ou en préparation) d’un diplôme national de licence (ou d’un autre diplôme permettant d’accéder au cursus master) et êtes ressortissant  d'un pays de l'Espace économique européen, d’Andorre, de Suisse ou de Monaco, vous devrez passer par la nouvelle plateforme nationale de candidature monmaster.gouv.fr, à compter du 22 mars 2023, pour candidater en première année d’un diplôme national de master.

Les candidats auront jusqu’au 18 avril pour déposer leur candidature ainsi que les pièces requises pour l'étude de leur dossier par la commission d'admission.

  • 2e cas de figure

Si vous êtes une candidate ou un candidat non ressortissant de l’Union européenne, résidant dans l’un des pays appliquant la procédure « Études en France », vous devez candidater via la plateforme « Études en France ». La date limite de dépôt des dossiers à l’Espace Campus France est fixée par l’Ambassade de France de votre pays. Attention : la date limite de dépôt des candidatures sur Études en France est fixée au 15 mars 2023, à 23h59.

Si vous êtes une candidate ou un candidat non ressortissant de l’Union européenne, résidant dans un pays n'appliquant pas la procédure « Études en France », vous devez candidater via la plateforme nationale. (cf. 1er cas de figure).

 

Étudiants primo-entrants en M2 : pour une candidature en deuxième année de master (M2), la procédure d'admission est décrite ci-dessous.

eCandidat est la plateforme pour l’admission des étudiants primo-entrants en M2 (nationaux, ressortissants de la communauté européenne et internationaux hors Études en France) pour la rentrée universitaire 2023-2024. Le calendrier des candidatures ainsi que la liste des pièces requises seront disponibles d'ici le 1er mars sur la plateforme eCandidat.

Pour les étudiantes et étudiants ressortissants d'un pays appliquant la procédure « Études en France », les candidatures s'effectuent sur la plateforme « Études en France ». La date limite de dépôt des dossiers à l’Espace Campus France est fixée par l’Ambassade de France de votre pays. Attention : la date limite de dépôt des candidatures sur Études en France est fixée au 15 mars 2023, à 23h59.

 

Procédure d'admission en Doctorat pour l'ANNée 2023-24

La procédure d'admission en doctorat se fait exclusivement via la plateforme eCandidat. Le calendrier et la liste des pièces requises seront communiqués d'ici le 1er mars sur la plateforme eCandidat.

Faire une thèse à l’EHESS : en savoir plus

Consulter le calendrier des admissions en doctorat

Elle s'adresse aux candidats qui :

  • n'ont jamais été inscrits à l'EHESS ;
  • ont déjà été inscrits à l'EHESS et souhaitent s'inscrire en doctorat ;
  • ont déjà été inscrits à l'EHESS et qui ont interrompu leurs études.

 Consulter l'assistance utilisateurAccéder à eCandidat

 

► Étape 1 :  Demande d'admission

1. Création de votre compte de candidature et constitution de votre dossier d'admission.

2. Transmission de votre ou vos dossiers de candidature(s).

3. Vérification de la recevabilité de votre dossier par le secrétariat de la formation concernée.

4. Examen de votre dossier par une commission pédagogique qui acceptera ou refusera votre demande d'admission. Une admission en Année préparatoire en doctorat peut vous être proposée, en lieu et place, d'une admission en doctorat.

5. Réception de la notification de décision.

 

► Étape 2 :  Inscription administrative (à réaliser impérativement dans les délais fixés)