Pierre-Antoine Fabre

Directeur d'études de l'EHESS
Chaire : Pratiques spirituelles, régimes discursifs et rapports sociaux à l’époque moderne, XVIe-XVIIIe siècle

Pierre-Antoine Fabre a ouvert, dans le cadre de son séminaire, une série de travaux sur l’histoire de la spiritualité moderne. Pourquoi la fin du XVIe et le XVIIe siècle européens sont-ils le temps du développement singulier d’une littérature “ spirituelle ” qui ne se confond ni avec le discours philosophique, ni avec le discours théologique, ni avec les institutions religieuses, qui entretient un rapport particulier avec le modèle de la conversation et avec la circulation manuscrite, qui s’ouvre aussi bien sur la sphère des conduites privées que sur celle de l’action publique ? Comment réfléchir l’histoire de la spiritualité moderne dans le champ des sciences sociales ?

Il prépare dans ce cadre la publication d’une étude de la correspondance de Jérôme Nadal (1507-1580), en s’intéressant à la relation entre l’échange institutionnel et la direction spirituelle dans les lettres adressées par Nadal aux généraux de la Compagnie de Jésus.

Il poursuit par ailleurs, dans ce même cadre intellectuel, la préparation d’un ouvrage sur Louis Richeome (1544-1625) et, en collaboration avec Ralph Dekoninck (FNRS, Louvain), l’édition du “ Discours sur les images ”(1597) du même auteur. 

Sur le versant de l’histoire des images, il projette un ensemble de recherches, en coopération avec Walter Melion (Emory University), R. Dekoninck (Leuven), Guy Lazure (Université de Montréal) et Bernadette Majorana (Univ. de Bergame) sur les Evangelicae Historiae Imagines de Jérôme Nadal et poursuit un travail sur l’Agonie du Christ au Jardin des Oliviers et sa place dans l’iconographie du récit évangélique.

 

Évenements

Vendredi 24 juin 2022
Journée(s) d'étude
La catégorie de « modernité » est certainement l’une des plus fuyantes de l’histoire. Celle de « modernisme », en revanche, a la particularité d’être restée fichée en un moment du temps, celui de la fin du XIX e et de la première moitié du...
Jeudi 9 décembre 2021
Colloque
Comité d’organisation : Jean-Baptiste Amadieu, Alexandra Delattre, Pierre-Antoine Fabre, Pierre Glaudes, Dominique Iogna-Prat Avec le soutien du CéSor (UMR8216), de République des savoirs (USR 3608) et du CELLF (UMR 8599). Ces journées auront lieu au format hybride sur inscription : https://framaforms.org/colloque-joseph-de-maistre-9-et-10-decembre-2021-1637147323 (le lien vous sera...
Mercredi 20 octobre 2021
Colloque
En partenariat avec le Campus Condorcet, la Casa de Velázquez, le CEMCA, le CéSor, l'EHESS, le CNRS, l'EFEO (École Française d’Extrême Orient), l'IREMAM (Université Aix-Marseille) et l'IRN MIRACLE. Après un premier colloque réuni à Mexico-Museo de las culturas del mundo, en février 2020, consacré aux...

Actualités

Échos de la recherche
"L’ex-voto : une approche historique et anthropologique" est une enquête menée en coopération avec le CéSor, le Groupe d’anthropologie historique de l’Occident médiéval et le Centre de recherches historique. Elle a été coordonnée par Pierre-Olivier Dittmar, Pierre Antoine Fabre et Marie-Anne Polo de Beaulieu (avec...
Échos de la recherche
Rencontre avec Pierre Antoine Fabre, porteur du projet de numérisation du Fonds Alphonse Dupront
Pierre-Antoine Fabre, directeur adjoint du Centre d’études en sciences sociales du religieux (Césor - EHESS/CNRS) et porteur du projet de numérisation du Fonds Alphonse Dupront, publié sur l’ entrepôt de données de la recherche de l'EHESS Didómena , présente ces archives exceptionnelles désormais accessibles en...
Communiqué
L’enquête sur les pèlerinages contemporains en France a été lancée dans les années 1960 par Alphonse Dupront, spécialiste de l’histoire des dévotions chrétiennes dans la longue durée. Aujourd’hui, le Fonds Alphonse Dupront présente ces archives sur Didómena (EHESS) : carte postale Notre-Dame de Lorette (1960-1970)...