Rita Hermon-Belot

Centre d’études en sciences sociales du religieux - CéSor

Directrice d'études de l'EHESS
Tél. : 01 53 10 54 49
Mail : rita.hermon-belot@ehess.fr
Chaire : Pluralité religieuse et laïcité dans l’histoire française, XVIIIe-XXe siècle

La pluralité religieuse constitue en France comme dans la plupart des pays occidentaux un enjeu social majeur. Elle est aujourd’hui l’objet de nombreux travaux de sociologues, anthropologues et politologues mais, en France du moins, elle  très peu envisagée par l’historiographie en dehors de la période dite classiquement des « Guerres de religion », du XVIe à la première moitié du XVIIe. Et elle l’est bien souvent plutôt sous la forme d’histoires cloisonnées de « minorités religieuses ».

Le séminaire « Histoire de la liberté des cultes » à l’EHESS depuis 2001 et l’ouvrage que je rédige à présent cherchent à reprendre l’histoire religieuse et politique française sous l’angle de la pluralité religieuse en considérant ensemble le statut et le destin des différentes confessions présentes dans l’ensemble français et les effets de leur évolution sur l’ensemble.

L’accent est mis sur la période qui va de la Révolution française à la fin du XIXe siècle mais aussi, notamment dans la perspective du dialogue interdisciplinaire qui caractérise le CEIFR, sur leurs résonances dans le présent.

L’hypothèse ici est que la prise en compte des effets de la pluralité religieuse peut aussi apporter un regard renouvelé sur la laïcité française et son histoire.

Dans une première phase de ce travail la France constitue l’objet central, mais pour évaluer et comprendre ce qui a pu constituer une spécificité française,  le cas français est considéré en perspective comparée et également en interaction avec les voisins immédiats, en Europe mais aussi avec des pays avec lesquels elle entretient des relations à la fois passionnées et privilégiés comme le Canada et surtout les Etats-Unis. C’est à ce volet de l’enquête que le séminaire s’est consacré pendant l’année 2010-11. 

Principaux champs d'études

Histoire de la pluralité religieuse en France, histoire politique, histoire culturelle, anthropologie historique. 

Thèmes adjacents

  • Lumières, tolérance et liberté.
  • Politique et religion, Église(s)-État :
  • Public et privé : enracinement historique et redéfinition contemporaine.
  • Étude comparée de l’exercice de la pluralité et des modalités de coexistence, particulièrement France/USA.
  • Pluralité « interne » : les christianismes, notamment le poids du jansénisme dans l’histoire française.
  • Relations interreligieuses : notamment de quoi parle-t-on quand on parle de judéo-christianisme et particulièrement de « racines » judéo-chrétiennes ?
  • Liberté des cultes et laïcité : la voie française.

Évenements

Mardi 15 octobre 2019
Débat
Cette séance des débats du CéSor aura lieu le mardi 15 octobre 2019 de 14h à 16h avec Per-Erik Nilsson autour de son ouvrage French Populism and Discourses on Secularism (Bloomsburry, 2018). Discutants : Rita Hermon-Belot (CéSor-EHESS) Philippe Portier (GSRL-CNRS) Per-Erik Nilsson takes a religious...
Jeudi 23 mars 2017
Débat
Le jeudi 23 mars aura lieu un Hommage à notre collègue et amie Régine Azria disparue en septembre dernier. La séance sera animée par Dominique Iogna-Prat. Réservation indispensable : https://regine-azria.eventbrite.fr Programme : Les lieux du religieux par Dominique Iogna-Prat Pluralisation des affiliations et identité juive...
Jeudi 4 février 2016, Vendredi 5 février 2016
Journée(s) d'étude
Ces journées aborderont la question de la pluralisation des normes et du rapport au droit dans des domaines historiquement entrelacés : parenté, laïcité et sécularisation. Ces thématiques, inspirées par les travaux passés et en cours de Jean-Hugues Déchaux, professeur à l’Université Lyon I présent cette...

Actualités

Échos de la recherche
L’affaire est donc entendue et la seule véritable urgence, à présent, est d’avoir la certitude que tout projet d’une loi sur le port du burkini soit bel et bien enterré. Mais non cependant sans tirer quelques enseignements de la séquence, ne serait-ce que pour mieux...