Pratiques et représentations ordinaires des gouvernés face à l'Etat

Le projet PROFET propose une enquête sur les rapports ordinaires à l’État, en s’intéressant aux représentations et aux pratiques qui ne sont pas nécessairement politiques. Payer ses impôts, scolariser ses enfants, se mobiliser pour sa sécurité, ester en justice sont autant de situations où les gouvernés sont aux prises avec le pouvoir de l’État. L’enjeu est de traiter ces différentes institutions, en combinant des méthodes quantitatives et qualitatives et en multipliant les échelles d’observation.

PROFET focuses on representations and practices that may not necessarily be political but nonetheless reveals a certain relationship to public institutions. The project deals with the different ways people are faced with the State, combining quantitative and qualitative methods and using different scales of observation. The governed are faced with State power in a variety of practices ranging from paying taxes or putting their children through school to going to court or acting to defend their safety.

Coordinateur

Alexis Spire (EHESS)

Equipe

EHESS / IRIS

Partenaires et membres du projet

  • Partenaires

CESAER,  CERAPS, CRESPPA

  • Membres

Lorenzo Barrault, Philippe Bongrand, Nicolas Delalande, Anne-Cécile Douillet, Eleonora Elguezabal, Nathalie Ferré,  Jérémie Gauthier, Camille Herlin-Giret, Cédric Hugrée, Aude Lejeune, Etienne Penissat, Nicolas Renahy, Yasmine Siblot, Helena Yazdanpanah.

Mot clés

administrations - consentement - domination - impôt – inégalités – justice - police - État - école

Séminaire

Alexis Spire -  Consentement et résistances aux institutions étatiques

Publications

  • J. Gauthier, Compte-rendu de Charles R. Epp, Steven Maynard-Moody, Donald Haider-Markel (2014), Pulled Over. How Police Define Race and Citizenship, Chicago (Ill.), University of Chicago Press, Gouvernement et Action publique, 2/2016 (N° 2) , pp. 183-199.
  • A Spire, “Les policy feedbacks et le rapport ordinaire à l’Etat”, Gouvernement et Action publique, 4/2016, p. 143 -156.