PREMEC - Premiers modes d’écriture de la Shoah

PREMEC - Premiers modes d’écriture de la Shoah. Pratiques savantes et textuelles des survivants juifs en Europe (1942-1965)

Ce projet s’intéresse aux types d’écriture et aux formes de savoirs produits dans l’immédiat après-guerre par des survivants de la Shoah : il étudie donc certaines des premières historiographies de la Shoah. Ces écrits et ces savoirs prirent des formes très variées, tant ils mélangeaient des approches disciplinaires et des genres différents (psychologie et histoire, sociologie et littérature, écriture mémorielle, anthologies de poèmes et monographies d’histoire sociale, etc.). Le projet concerne en particulier les itinéraires et les œuvres inclassables de plusieurs survivants de la Shoah devenus ses premiers historiens.
PREMEC a donc trois objectifs principaux :

  • Donner une visibilité à des corpus et à des itinéraires biographiques et intellectuels mal connus
  • Interroger des des pratiques savantes singulières, en les resituant dans leurs contextes de production, tout en saisissant leur caractère novateur et inventif.
  • Dégager la dimension proprement épistémologique de ces œuvres, entre histoire et littérature, connaissance et commémoration, historiographie et témoignage.

Premec veut promouvoir une approche interdisciplinaire de l’historiographie de la Shoah, en associant histoire, histoire culturelle, études littéraires, histoire de l’écrit et Kulturwissenschaft.

This project focuses on the various kinds of writing and forms of knowledge produced in the immediate post-war period by Holocaust survivors:  it is thus a project regarding early Holocaust historiography. Theses works took very varied forms as they mixed different disciplinary approaches and genres (psychology and history, sociology and literature, memorial writing, anthologies of poems and social history monographs, etc.). The project concerns in particular the itineraries and the unclassifiable works of several survivors of the Shoah who became its first historians.

PREMEC therefore has three main objectives:

  • To give visibility to little-known corpuses and biographical and/or intellectual itineraries
  • To question singular scholarly practices, resituating them in their production contexts, while grasping their innovative and inventive character.
  • To identify the proper epistemological dimension of these works, between history and literature, knowledge and commemoration, historiography and witness.

Premec wants to promote an interdisciplinary approach to Holocaust historiography, combining history, cultural history, literary studies, history of the written word and Kulturwissenschaft.

 

Partenaires et membres du projet

  • Aurelia Kalisky – ZfL/Berlin
  • Judith Lyon-Caen – EHESS/Paris
  • Katrin Stoll – DHI/Varsovie
  • Elisabeth Gallas – Simon Dubnow Institute/Leipzig
  • Nicolas Berg - Simon Dubnow Institute/Leipzig
  • Audrey Kichelewski – Université de Strasbourg

 

Equipes

EHESS : GRIHL-CRH /  EJ-CRH / HHS-CRH

Mot clés

Shoah - Histoire - Historiographie - Mémoire-Témoignage-Ecritures-Littérature-Savoirs-Textes

Séminaire

Savoirs du témoignage en Europe XXe-XXIe siècles

 

 

 

Événements

Vendredi 16 février 2018

Joseph Wulf : un historien juif polonais en RFA. Savoir du témoin, engagement de l’historien, écriture de l’histoire

Survivant de la Shoah en Pologne, Joseph Wulf (1912-1974) est l'un de ces premiers historiens de la Catastrophe dont l’œuvre demeure trop méconnue. Après avoir été membre de la Commission historique juive de Cracovie (1944-47), il émigra à Paris puis s’installa en RFA en 1952, où il vécut jusqu’à son suicide en 1974. À travers...

Informations pratiques

Lieu(x) : Paris
Acronyme:
PREMEC
Financeur:
ANR-DFG
Programme:
FRAL
Début et durée:
01-04-2017/36 mois
Budget:
818 480