Une recherche libre et inventive

L’École des hautes études en sciences sociales constitue l’un des principaux pôles de sciences humaines et sociales (SHS) en Europe. Sa mission de formation pluridisciplinaire de futurs chercheurs en SHS travaillant au plan international lui donne des responsabilités particulières quant à l’analyse critique et le renouvellement des approches et des méthodes.

Quel que soit leur statut ou leur affiliation, les chercheurs de l’EHESS sont libres de développer leurs travaux dans la direction qu’ils estiment pertinente. L’EHESS met aussi en valeur la singularité des démarches personnelles et la prise de risques intellectuels, notamment en reconnaissant des « directions d’études » indépendantes des unités de recherche. L’établissement offre ainsi un environnement de travail propice à l’expérimentation et au développement de nouveaux paradigmes en sciences humaines et sociales.

 

La recherche sur projet

La recherche sur projet offre des ressources indispensables à des activités scientifiques ou de formation d'un établissement présent au plan international. L'École des hautes études en sciences sociales, ses unités de recherche et ses partenaires sont organisés pour soutenir les candidatures, organiser les équipes projets et les accompagner dans leurs travaux. L'EHESS s'attache à diversifier ses sources de financement contractuel au plan national (Mairie de Paris, Conseil régional, Agence nationale de la recherche, ministères…) ou international (Commission européenne, organismes internationaux…), en préservant ses objectifs et ses exigences en matière de recherche et d'originalité des formations.

L’EHESS affiche de très bons résultats auprès de certains programmes de financement communautaires non thématiques, notamment auprès des appels ERC (European Research Council), réputés pour leur prestige. Quant aux Actions Skłodowska-Marie Curie, dont l’objectif consiste à encourager la mobilité internationale des chercheurs, l’EHESS est une des premières institutions hôte en France dans le domaine des sciences humaines et sociales, en termes de nombre de boursiers hébergés.

 

Les chercheurs invités

Ayant noué des partenariats avec des universités et établissements de recherche du monde entier, l’EHESS travaille avec des chercheurs internationaux sur toutes les sociétés du monde. Acteur majeur de la circulation globale des savoirs en sciences sociales, l’établissement reçoit chaque année en résidence plus de deux cent chercheurs venus du monde entier, dont près de 150 professeurs invités grâce à un dispositif d’invitation unique dans l’enseignement supérieur et la recherche français. Ils sont accueillis dans les centres de recherche de l’EHESS et participent, selon les conditions convenues pour leur accueil, aux activités d'enseignement et de recherche de l'établissement.

 

Réseaux et structures transversales

L’École des hautes études en sciences sociales, qui appartient à de nombreux réseaux de recherche français ou européens, participe activement à la construction d’infrastructures mutualisant les ressources au service de l’ensemble SHS tant au plan de l’édition numérique, documentaire que statistique.

L'EHESS se situe ainsi à l'intersection de nombreux réseaux scientifiques qu'elle a parfois contribué à créer. Ces dispositifs plus ou moins formels, indifférents à la logiques de « site », ont un rôle indispensable pour favoriser les échanges individualisés et les solidarités noués pour des projets spécifiques ou au sein de communautés de recherche réunies par une thématiques communes.

 

 

Transferts et innovation

L’École des hautes études en sciences sociales s’attache à traduire et à inscrire les notions de valorisation, d’innovation et de transfert comme une composante de ses missions de recherche et de formation en sciences humaines et sociales.

Le partage ou la diffusion des enjeux et des résultats d’une recherche exigeante, la mise à disposition, transfert et protection des connaissances, la participation aux débats publics et aux travaux d’expertise sont autant de cadres de valorisation des recherches et des spécificités de formation de l’EHESS. La diversité des thématiques et compétences permet à l’EHESS d’être présente sur les principaux enjeux de nos sociétés.

L'École répond à cet objectif en intégrant des actions de valorisation dans chaque grand projet de recherche, en ouvrant largement ses séminaires aux publics intéressés, en tissant les liens de confiance avec le monde non académique, en saisissant les occasions offertes par les Conventions industrielles de formation par la recherche (CIFRE) ou en imaginant des dispositifs spécifiques et dédiés tel l’Ouvroir de sciences sociales potentielles (OUSCIPO) l'Institut d'études de l'Islam et des sociétés du monde musulman (IISMM).