Autour de l'ouvrage « Mouvements sociaux. Quand le sujet devient acteur »

Michel Wieviorka, Brieg Capitaine, Antonio Alvarez et Geoffrey Pleyers présentent leur ouvrage « Mouvements sociaux. Quand le sujet devient acteur ». Ils seront commentés par Alain Touraine, Alexandra Poli, Breno Bringel et Yvon Le Bot (sous réserve).

Les mouvements sociaux ont profondément marqué la première partie des années 2010, marquée à la fois par la multiplication des « mouvements des places » (Indignés, Occupy, Gezi Park ou Nuit Debout) et la montée des mouvements d’extrême droite. Cet ouvrage rassemble les analyses de mouvements sociaux dans 14 pays. À partir de solides recherches empiriques portant sur différents types de mouvements (démocratiques, écologistes, conservateurs, indigènes…) dans quatorze pays, les contributions réunies dans cet ouvrage soulignent la nécessité d’intégrer pleinement l’analyse de la subjectivation des activistes dans la compréhension du sens des mouvements contemporains.

Entre 1987 et 2016, plus de cinquante chercheurs ont réalisé leur thèse de doctorat sous la direction de Michel Wieviorka. Plutôt qu’un hommage classique reprenant les différents aspects de sa pensée comme si celle-ci s’était arrêtée, nous avons voulu montrer ce que sa conception de la sociologie et ses outils analytiques continuent de produire à travers les travaux de ses anciens étudiants, aujourd’hui solidement ancrés dans le monde académique des pays où ils mènent leurs recherches. Ce premier livre reprend les contributions de 16 auteurs. Elles illustrent la vitalité et la pertinence de l’approche analytique des mouvements sociaux développée au Centre d’analyse et d’intervention sociologiques.

Entrée libre dans la limite des places disponibles.

Informations pratiques

Date(s)
  • Jeudi 9 juin 2016 - 18:00 - 20:00
Lieu(x)
  • MSH (salle A) - 190-198, avenue de France 75013 Paris
À télécharger