La disparition des langues ?

Rencontre au théâtre du Châtelet dans le cadre du Festival d’Automne à Paris

Vendredi 22 novembre 2019 au Théâtre du Châtelet à Paris, une journée d'étude est organisée par Michel de Fornel, linguiste, directeur d'études à l'EHESS et Denis Laborde, ethnologue, directeur d'études à l'EHESS, dans le cadre du Festival d'automne à Paris.

Cette rencontre, qui réunira des chercheurs, linguistes, anthropologues, avec la participation de Lena Herzog, fait suite au film/oratorio qui sera projeté au Théâtre du Châtelet jeudi 21 novembre 2019 : Last Whispers, de Lena Herzog. Il s'agit d'un partenariat entre le Festival d'automne à Paris et l'EHESS.

Présentation

Le travail présenté par Lena Herzog porte sur la scène artistique un débat sur le caractère éphémère des langues humaines que les linguistes et les anthropologues ont engagé de longue date. Après une matinée d’échanges avec Lena Herzog et Mandana Seyfeddinipur sur le film Last Whispers, la rencontre permettra d’élargir le point de vue au cours d’échanges libres sur des questions : qu’est-ce qu’une langue ? Comment se transmet-elle ? Quels paysages sonores dessine-t-elle ? Notre pensée du monde est-elle fonction de la langue que l’on utilise pour le décrire ? Une communauté humaine reste-t-elle identique à elle-même si elle perd sa langue ? De quelle façon biodiversité et diversité culturelle sont-elles liées ? Quelles sont les langues menacées aujourd’hui ? Pour- quoi le sont-elles ? Et pourquoi les sauver ?  

Programme

10h-12h30 : Denis Laborde, Lena Herzog, Michel de Fornel, Mandana Seyfeddinipur

13h30-16h : Denis Laborde, Lena Herzog, Mandana Seyfeddinipur, Jean-Marie Hombert, Rozenn Milin, Valentina Vapnarsky

Participants

  • Michel de Fornel, linguiste, directeur d’études à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales, Paris
  • Denis Laborde, ethnologue, CNRS-EHESS
  • Mandana Seyfeddinipur, linguiste, directrice du Programme de documentation sur les langues en danger de l’École d’études orientales et africaines (SOAS), Université de Londres
  • Jean-Marie Hombert, linguiste, directeur du programme Origine de l’homme, du langage et des langues au CNRS
  • Rozenn Milin, journaliste, auteure de la série télévisée Ces langues qui ne veulent pas mourir (Arte)
  • Valentina Vapnarsky, anthropologue, directrice du Centre Enseignement et Recherche en Ethnologie Amérindienne, spécialiste des langues Mayas 
Anthropologie, Arts, Langues, Linguistique

Informations pratiques

Date(s)
  • Vendredi 22 novembre 2019 - 10:00
À télécharger