Migrations et agriculture en Méditerranée et au-delà

Travailler, produire et vivre dans le système agroalimentaire globalisé

Le séminaire international "Migrations et agriculture en méditerranée et au-delà : travailler, produire et vivre dans le système agroalimentaire globalisé" se tiendra les 15 et 16 mars 2018 au Mucem et se prolongera par une journée de rencontre entre chercheurs et activistes le samedi 17 mars, au Mas Granier à Saint Martin de Crau. Le programme est consultable ici.

L'entrée est libre pour les deux conférences introductives par Harriet Friedmann et Josefa Salete Barbosa Cavalcanti, qui se tiendront le jeudi matin à l’auditorium du Mucem.

L’inscription est obligatoire (i2mp@mucem.org) pour les sessions de communications du jeudi après-midi  et du vendredi qui auront lieu au Fort Saint Jean dans le bâtiment de l’i2mp .

Elle est également demandée (mam2018@lest.fr) pour la rencontre organisée le samedi au Mas Granier à Saint Martin de crau.

Ces journées seront précédées par la projection de deux films au Vidéodrome, 49 Cours Julien, 13006 Marseille.

- Les raisins de la colère de John Ford, 1940, mardi 13 mars à 20 heures

- Notre pain quotidien, de Nikolaus Geyrhalter, 2005, mercredi 14 mars à 20 heures.

 

Résumé

Ces trente dernières années, le développement d’enclaves agro-exportatrices a entraîné

une transformation radicale de certains espaces ruraux méditerranéens. Cette évolution est

liée aux mutations du système de production et de consommation alimentaires à l’échelle

globale, mutations caractérisées par le pouvoir croissant des entreprises transnationales et

du capital financier, l’ouverture des économies (McMichael, 2009) et l’évolution des modes

de consommation dans le Nord global (Friedland, 2004).

 

L’objectif général de ce séminaire est de réfléchir aux tendances actuelles du système

agroalimentaire à partir d’études localisées permettant de comprendre comment ces

dispositifs productifs s’implantent de manière spécifique dans chaque territoire, les

dynamiques qu’ils y génèrent et leurs conséquences sociales. Plus concrètement, il s’agit

d’aborder les reconfigurations des dynamiques migratoires, de l’organisation sociale du

travail, de la production et de la reproduction entraînées par la globalisation agroalimentaire.

Si le séminaire se centre en priorité sur l’aire méditerranéenne, la réflexion se nourrira

également de recherches menées dans d’autres régions du monde.

 

Anthropologie Alimentation Méditerranéens (mondes)

Informations pratiques

Date(s)
  • Jeudi 15 mars 2018 - 09:00 - Samedi 17 mars 2018 - 18:00
Contact(s)
  • jocelyne.bernard@univ-amu.fr
Téléphone
04 91 14 07 58
À consulter