Une approche processuelle des dispositifs

Les sciences sociales peuvent tirer parti d'une attention particulière à la place qu'occupent les dispositifs dans la vie sociale. La lecture de ces travaux fait apparaître également, outre la grande variété des définitions et des objectifs associés au concept de dispositif, certaines des difficultés rencontrées en chemin.  Elle incite à un effort de clarification et de renouvellement, tant sur le plan conceptuel que méthodologique. La première partie de la conférence présente les résultats d'une enquête conceptuelle sur la notion de dispositif. Elle identifie les principales propriétés des entités auxquelles les auteurs de sciences sociales se sont intéressés à travers cette notion : hétérogénéité interne des ingrédients, relation duelle aux idéaux, accomplissement de finalités, pouvoir de transformation des individus placés à leur contact. La deuxième partie de la conférence développe une série de propositions, qui visent à élaborer une approche processuelle des dispositifs. Elle trace les grandes lignes d'une méthode d'analyse dont la principale orientation consiste à mettre en évidence les bases normatives par lesquelles les individus se positionnent vis-à-vis des dispositifs. La notion de répertoire normatif est introduite dans cette intention. La dernière partie présente, à partir d'exemples, comment appliquer cette méthode à l'étude des dispositifs de réparation.

Nicolas Dodier a donné cette conférence à l'Université de Brasilia, le 24 août 2016.

Le texte de la conférence donnée par Nicolas Dodier a été traduit en portuguais. Il est disponible en ligne, en cliquant ICI

Informations pratiques

Chercheur(s):
Nicolas Dodier
Date(s)
  • Mercredi 24 août 2016 - 14:30 - 16:30
Lieu(x)
  • ​Universidade de Brasília - Brasília Local: Auditório do Instituto de Ciências Sociais - ICS
Contact(s)
  • nicolas.dodier@ehess.fr