« L\'échec scolaire en France (1960-2010). Sociologie d\'un champ d\'intervention professionnelle ».

De
Le jury est composé de :
Stéphane BEAUD, Professeur, École normale supérieure (ULM)
Michel CHAUVIÈRE, Directeur de recherche, CNRS, rapporteur
Vincent DUBOIS, Professeur, Institut d’Études Politiques de Strasbourg, rapporteur
Bertrand GEAY, Professeur, Université de Picardie
Gérard MAUGER, Directeur de recherche, CNRS, directeur de thèse
Francine MUEL-DREYFUS, Directrice d’études, EHESS

 Résumé :

Cette thèse analyse le « problème social » de l'échec scolaire sous l'angle de l'espace des groupes professionnels impliqués dans sa définition et/ou sa résolution. Cet espace est abordé comme un « champ d'intervention professionnelle » dont on étudie la genèse au cours des années 1960, la structuration dans les années 1970 et les transformations jusqu'à aujourd'hui. Il s'agit non seulement de retracer les controverses épistémologiques sur les causes du phénomène et sur les moyens de le résoudre, mais aussi de rendre compte des concurrences entre les différents groupes professionnels ou institutions dont l'activité est en lien avec la prise en charge des enfants en difficulté dans le cadre scolaire. Historiquement variables, ces concurrences entre praticiens se stabilisent néanmoins dans des modes d'organisation pluridisciplinaires du travail (pédagogique, psychologique, médicale, « sociale ») supposés permettre le dépassement des corporatismes et la mise en œuvre d'une réponse « optimale » car globale et concertée. Après avoir retracé la genèse de ce type d'organisation du travail, la thèse en saisit les enjeux professionnels en s'appuyant sur une série de monographies réalisées dans trois établissements accueillant des élèves scolairement déviants (une école primaire, un centre médico-psycho-pédagogique et un service hospitalier spécialisé dans les « troubles des apprentissages »). L'ethnographie du travail de prise en charge (observations / entretiens) permet, par ailleurs, de mettre en évidence la pluralité des réponses apportées à l'échec scolaire ainsi que la division technique et morale du travail de remédiation dans chacune des trois institutions étudiées.an

 



Informations pratiques