Soutenance de thèse

Des campagnes urbanisées. Une histoire comparée des figures rurales de l'urbain généralisé en Vénétie et en Flandre-Artois (mi-XIXe - début XXIe siècle)

De Hessam Khorasani Zadeh - Centre de recherches historiques - CRH

Résumé

Cette thèse entend mettre au jour les effets déterminants qu’ont eus certaines figures spatiales et sociales du monde rural sur les trajectoires d’urbanisation des campagnes dites urbanisées. Elle propose une comparaison entre deux régions, la Vénétie et le Nord–Pas-de-Calais. Après une première partie consacrée à la revue de la littérature (chapitres 1 et 2) et à la présentation des territoires étudiés (chapitre 3), deux ensemble de figures rurales font l’objet d’une analyse détaillée. Un premier ensemble, examiné dans la deuxième partie (chapitres 4 et 5), correspond aux structures sociales et spatiales du monde agricole. Dans ce cadre, une attention particulière est portée aux interactions entre la propriété et l’exploitation de la terre, ainsi qu’à la reproduction sociale des familles paysannes qui parviennent à s’enraciner dans les campagnes étudiées. Ce travail montre que les différenciations sociales du monde rural et les modalités de perpétuation des familles paysannes enracinées ont un effet non seulement sur l’évolution de l’agriculture et le paysage, mais aussi sur la manière dont les campagnes s’urbanisent (ou se désurbanisent). Un deuxième ensemble de figures, étudié dans la troisième partie (chapitres 6 et 7), concerne l’habitat rural. Cette dernière partie procède à une description détaillée de l’habitat vers la mi-XIXe siècle à partir d'un échantillon de huit communes. Elle examine notamment l'évolution de l’habitat dispersé relativement aux différentes dynamiques territoriales liées à l’agriculture, à l’industrialisation (et, plus généralement, à la diversification des activités économiques), ainsi qu’aux projets de territoires qui ont caractérisé la période en question. Ce travail, qui croise des enquêtes historiques et ethnographiques, cherche à répondre à une série de questions précises formulées dans la première partie plutôt qu’à produire des monographies de territoires ou de familles. Il a néanmoins une dimension monographique dans la mesure où il propose une analyse fine de deux territoires de 50 par 50 km, ainsi que de 8 communes et de 32 “familles-exploitations”.

Jury

  • M. Fabrice Boudjaaba (Directeur de thèse), CNRS
  • Mme Paola Vigano (Directrice de thèse), Università IUAV di Venezia
  • M. Gérard Béaur, EHESS
  • Mme Bénédicte Grosjean, ENSAP Lille
  • M. Arturo Lanzani, Politecnico di Milano
  • M. Luigi Lorenzetti, Università della Svizzera italiana

Informations pratiques

Date(s)
  • Mercredi 6 avril 2022 - 13:30
Lieu(x)
  • Lieu : Visioconférence. Les personnes qui souhaitent assister à la soutenance par visioconférence sont invitées à se rapprocher du candidat