Soutenance de thèse

Contextualizing the access to health services of Bangladeshi immigrants through a social determinants of health lens : qualitative perspectives from immigrant community members and service providers in Lisbon, Boston, and Brussels.

Résumé

Contexte: De récentes études ont explicitement démontré que les communautés d’immigrants doivent affronter des difficultés particulières afin d'accéder aux services de santé et font face à des disparités sanitaires significatives, subissant l'effet de déterminants sociaux sous-jacents de la santé (DSS). Les immigrants représentant un pourcentage grandissant de la population dans de nombreux pays développés, mieux comprendre et supprimer ces barrières est une des grandes priorités. En se fondant sur l'utilisation d'une structure DSS, cette thèse contribue aux recherches actuelles concernant l'accès aux services de santé parmi les populations d'immigrants bangladais dans trois villes internationales : Lisbonne (Portugal), Bruxelles (Belgique) et Boston (Massachusetts, U.S.A.). À cet effet, elle apporte des précisions sur les données qualitatives limitées disponibles concernant les communautés immigrantes bangladaises qui vivent sur les sites de recherche mentionnés ci-dessus.  Objectifs: Avec pour but de comprendre comment les DSS peuvent affecter les communautés bangladaises vivant à Boston, Lisbonne et Bruxelles, cette étude: (1) explore avec un regard critique et évalue la manière dont les immigrants bangladais définissent leur santé ainsi que leurs besoins, (2) étudie les moyens de santé à disposition de cette communauté et (3) examine les ressources en soins de santé et la communication entre les Bangladais et les prestataires de soins. À cet fin, des écrits récents et pertinents sur les DSS et les problèmes et inégalités du système de santé rencontrés par les immigrants ont été consultés.  Méthodes: Cette travail a suivi un mode de recherche descriptif et qualitatif conçu pour prendre en compte les problèmes tant du point de vue des membres des communautés immigrantes que des prestataires de soins. Les résultats présentés dans cette étude se concentrent donc sur les données analysées issues de 45 entretiens approfondis et authentiques avec les membres des communautés immigrantes bangladaises (32 personnes) et les prestataires de soins (13 personnes) basés à Lisbonne, Bruxelles et Boston. Les données ont été recueillies principalement en suivant un guide d'entrevues semi-dirigées.  Résultats: Les résultats obtenus ont montré que les immigrants bangladais vivant sur ces trois sites de recherche possèdent une vision généralement holistique de la santé et du bien-être. Les pressions de l'acculturation et l'isolement social constituent deux des DSS pertinents ayant une influence sur la santé et l'accès aux services sanitaires. Parmi les principaux enjeux de santé et besoins en soins de cette communauté, les problèmes de santé mentale et l'isolement social, l'alimentation et les habitudes alimentaires, le manque d'activité physique, des niveaux élevés de diabète et de maladies cardiovasculaires ont été identifiés comme facteurs influençant. Certaines valeurs culturelles associées à des motivations d'ordre économique peuvent conditionner l'importance que les individus accordent à leur santé. A titre d'exemple, l'obligation envers la famille, profondément ancrée dans la culture bangladaise, se traduit souvent chez les immigrants travaillant à l'étranger par un sentiment de pression économique et se manifeste par un stress chronique et un déséquilibre entre vie professionnelle et vie personnelle.  La communication et les barrières linguistiques apparaissent comme étant les principaux freins à l'engagement des immigrants bangladais avec les prestataires de soins. Enfin, le type ainsi que le contexte de l'immigration joue un rôle important dans l'utilisation des services de santé par les immigrants bangladais: le sentiment d’être dans une situation transitoire sur le lieu où ils se trouvent tel qu'à Lisbonne et Bruxelles, en opposition à une perspective d'établissement plus permanent tel qu'à Boston, semble influencer l'utilisation active de soins de santé continus.  Conclusion: Les problèmes de santé de chaque individu, la situation de leur statut d'immigrant et les circonstances familiales ont joué un rôle sur la manière dont les membres de la communauté bangladaise ont accédé et utilisé les services de santé sur chaque site de recherche. Bien que les liens sociaux au sein des communautés bangladaises vivant à l'étranger soient forts, tous les individus ne se trouvaient pas nécessairement en contact avec les membres de leur communauté. Ceci met en exergue le besoin d'un engagement et d'une sensibilisation auprès des immigrants susceptibles de ne pas bénéficier de la protection du capital social de leur communauté. Cette dissertation a permis de dresser le profil des déterminants sociaux influençant l'accès aux services de santé de la communauté immigrante bangladaise, avec pour objectif d'informer les professionnels travaillant avec cette population. A cet effet, les conclusions de cette recherche seront partagées avec les participants et intervenants de chaque site d'études afin de renforcer la compréhension des communautés immigrantes bangladaises et accroître les ressources mises à leur disposition.

Jury

  • M. Patrice Bourdelais (Directeur de thèse), EHESS
  • Mme Felismina Mendes (Directrice de thèse), University of Evora (Portugal)
  • Mme Laurinda Abreu, University of Evora (Portugal)
  • M. Marc Bessin, CNRS
  • M. Julian Perelman, Universidade Nova de Lisboa
  • M. William Sherlaw, École des hautes études en santé publique (EHESP)

 

Informations pratiques

Date(s)
  • Jeudi 06 juillet 2017 - 14:00
Lieu(x)
  • EHESS (Salle BS1_28), 54 boulevard Raspail 75006 Paris