Soutenance de thèse

La croix et l'epée. Eglise et politique en Argentine et au Chili de Vatican II aux régimes militaires

Résumé

Objet de cette thèse est l’action politique de l’Église catholique en Argentine et au Chili de Vatican II à la fin des régimes militaires des années 1970-1980. Tout particulièrement, je me propose d’analyser la forte divergence entre l’action de l’Église argentine et celle de l’Église chilienne face aux politiques des régimes militaires dans la même période, à la recherche des facteurs qui nous aident à comprendre les raisons de cette divergence. Notre attention sera dirigée vers l’action et la pensée des membres de l’Église dans sa dimension institutionnelle, c’est-à-dire les hiérarchies épiscopales argentine et chilienne tout comme le Saint-Siège. Mon propos est, tout d’abord, d’entreprendre une recherche d'histoire politique et culturelle qui, adoptant une perspective de longue durée tout en tirant parti de la contribution de l’anthropologie et de la sociologie de la religion, s’interroge sur les racines des phénomènes étudiés. Toutefois, à cause de la nature du sujet, cette étude déborde sur le domaine de l'histoire des relations internationales, tout en présentant une approche comparative qui cherche à éviter aussi bien les généralisations des études continentales que les limitations de ceux centrés sur un seul pays. Il s’agit donc d’une recherche interdisciplinaire qui cherche à profiter des apports des différents domaines d’études avec l’objectif de reconstruire le phénomène social dans sa complexité.

 

Jury

  • M. Gilles Bataillon (Directeur de thèse), EHESS
  • M. Renato Moro (Directeur de thèse), Universita Roma Tre
  • Mme Maria Soledad Catoggio, CONICET / Buenos Aires (Argentine)
  • M. Pierre-Antoine Fabre, EHESS
  • M. Danilo Martuccelli, Université Paris V
  • M. Alfredo Riquelme, Pontificia Universidad Catolica de Chile

Informations pratiques

Date(s)
  • Mardi 24 octobre 2017 - 15:00
Lieu(x)
  • EHESS (salle 13 / 6e étage), 105 boulevard Raspail 75006 Paris