Soutenance de thèse

Enforced Disappearances and Forced Migration in the context of Kurdish Conflict : Loss, Mourning and Politics at the Margin

Résumé

L’objet de cette recherche est d’examiner deux formes de violence d’Etat : la disparition forcée et la migration forcée, dans le contexte du conflit Kurde. Cette étude se fonde sur un travail de terrain conduit dans deux villes, représentatives du contexte des disparitions forcées, de la migration forcée et des projets de transformation urbaine, à savoir à İstanbul et à Şırnak. Ces formes de violence d’Etat sont examinées dans le contexte politico-historique des années 1990 en se centrant sur l’appareil d’Etat, l’espace juridique, la vie quotidienne et la mémoire. En outre, l’une des conséquences les plus importantes de la migration forcée, à savoir les projets de transformations urbaines, sont également étudiées afin d’approfondir l’analyse concernant les migrants Kurdes dans le milieu urbaine. La thèse principale de cette recherche est la suivante: les formes de violence d’Etat mise en œuvre pendant les années 1990 dans les marges spatiales et politiques de la Turquie offrent des informations cruciales permettant de procéder à une analyse approfondie de l’appareil d’Etat, de l’espace juridique et du débat sur la mémoire du centre-même de la Turquie. L’analyse de ces formes de violence d’Etat révèle également leurs dimensions holistiques, structurées et spatialisées qui façonnent les subjectivités et les performances de différentes parties prenantes, y compris des parents proches des disparus, des déplacés et des résidents des zones urbaines informelles. Les relations complexes, transformatrices et à multiples facettes entre la région kurde et le centre de la Turquie met en lumières l’interconnectivitée de ces entités géographiques, politiques et historiques qui sont beaucoup plus liées qu’elles n’y paraissent.

Jury

  • Mme Nora Seni (Directrice de thèse), EHESS
  • M. Hamit Bozarslan, EHESS
  • M. François Georgeon, CNRS
  • M. Hans Lukas Kieser, University of Newcastle (Australie)
  • Mme Barbara Loyer, Université Paris 8 Vincennes Saint-Denis
  • M. Alexandre Toumarkine, Orient-Institut Istanbul 

Informations pratiques

Date(s)
  • Lundi 11 septembre 2017 - 14:00
Lieu(x)
  • EHESS (Salle BS1_28), 54 boulevard Raspail 75006 Paris