Soutenance de thèse

Entre inclusion et exclusion des immigrés : le cas des Afghans en Iran - Facteurs démographiques, sociaux et politique

Résumé

Cette recherche porte sur l’inclusion/exclusion des immigrés afghans en Iran. La situation et la place des immigrés et de leurs descendants étant soumises à des logiques d’inclusion/d'exclusion, cette thèse a été construite autour de cette problématique. Elle se fonde sur une approche « mixte », à la fois quantitative et qualitative en s’appuyant en premier lieu sur une étude qualitative de terrain qui interroge leurs conditions de vie alors qu’ils sont dans une situation provisoire et incertaine, en tentant de comprendre leurs expériences et leurs tentatives et possibilités d'accéder au marché du travail et aux services sociaux. En second lieu, les données quantitatives issues du recensement iranien ont été exploitées et la grande partie des informations sur la répartition géographique, le séjour et les caractéristiques démographiques, sociales et économiques des immigrants ont été obtenues à partir de ces données. Cette analyse met en évidence une politique officielle fondée sur la mise au premier plan de la question du retour et non de celle de la naturalisation et l’intégration, malgré une présence durable des Afghans sur le sol irainien. De plus l’agentivité des immigrés et les efforts qu’ils ont fournis pour s’incorporer dans la société se heurtent aux facteurs structurels et institutions.

 

Jury

  • M. Alain Blum (Directeur de thèse), EHESS
  • M. Hamit Bozarslan, EHESS
  • Mme France Guérin-Pace, INED
  • M. Michel Guillot, University of Pennsylvania
  • M. Smaïn Laacher, Université de Strasbourg
  • Mme Homa Zanjanizadeh, Université de Mashhad (Iran)

Informations pratiques

Date(s)
  • Lundi 03 juillet 2017 - 17:00
Lieu(x)
  • EHESS (salles BS1_05 et BS1_28), 54 boulevard Raspail 75006 Paris