Soutenance de thèse

The Formation of Constitutional Rule : The Politics of Ottomanism between de jure and de facto (1908-1913).

 

Résumé

La présente thèse vise à étudier le fonctionnement et les résultats d'une expérience constitutionnelle orientée pour surmonter "l'ancien régime" et pour former une identité nationale ottomane par les promesses de l’état de droit et du respect des procédures parlementaires. À cet égard, l’étude se concentre sur une série des pratiques administratives et législatives au début de l'époque de Meşrutiyet entre les années 1908 et 1913. La thèse observe les processus de la promulgation et l’application des lois critiques pour créer une unification nationale, notamment la loi martiale et la loi de la conscription militaire des non-musulmanes ottomanes surtout en relation avec les réseaux politiques des Bulgares Macédoniens et Helléniques. En traçant le développement des tensions autour de ces lois à Istanbul et en Roumélie, la thèse expose les déviations dans l’interprétation de Kanun-i Esasi par les représentants des divers factions sociopolitiques, l’hétérogénéité dans les attitudes des acteurs locaux et centraux et le rôle déterminant des rivalités locales dans la formation d’un corpus juridique en particulier et une souveraineté constitutionnelle en général.

 

Jury

  • Mme Nathalie Clayer (Directrice de thèse), EHESS
  • Mme Seda Altug (Directrice de thèse), Boğaziçi University
  • M. Olivier Bouquet, Université Paris 7 – Paris Diderot
  • M. Nadir Özbek, Boğaziçi University
  • M. Zafer Toprak, Boğaziçi University
  • M. Alexandre Toumarkine, Orient-Institut Istanbul

Informations pratiques

Date(s)
  • Jeudi 8 juin 2017 - 10:00
Lieu(x)
  • Université du Bosphore (Bogazici Universitesi Ataturk Enstitusu), Bebek, 34342 Istanbul (Turquie)