Soutenance de thèse

De la fourmi à l'atome. Les sciences naturelles vues et vécues par Charles Janet (1849-1932)

Résumé

Le naturaliste français Charles Janet (1849-1932) est resté en marge des grandes figures scientifiques. L’Académie des sciences avait pourtant reconnu certains de ses travaux entomologiques et aujourd’hui, sa classification atomique émerge dans les discussions des chimistes. Centralien, ingénieur civil et manufacturier en province, il fut entre autres géologue, paléontologue, entomologiste, biologiste et chimiste même si ces disciplines ne reflètent qu’une partie de ses recherches. Méconnus et scindés dans ses spécialités, ses travaux ont été très peu étudiés et jamais dans une vision d’ensemble. La biographie envisagée ici permettra de dépasser ces clivages disciplinaires.  À partir des propres perceptions de Janet, nous engagerons notre projet vers une microhistoire qui nous offrira le moyen d’observer le travail d’un savant. Elle sera révélatrice des fonctionnements, usages et sociabilités des sociétés savantes locales ou nationales qui se posent en véritables autorités scientifiques et dont nous examinerons les liens avec l’Académie des sciences. La principale sera la Société zoologique de France dont Janet deviendra président. Il nous autorisera en sus à observer une tendance macro historique qui est celle de la spécialisation et de la marginalisation de l’entomologie. Ce qui nous conduira à remettre en question la classique dualité « professionnels vs amateurs » chez les scientifiques. Janet, par sa polyvalence, sa longue carrière à la fois hors et dans la science officielle est un témoin privilégié des sciences naturelles à la charnière du XIXe. Retracer sa vie et son œuvre, c’est observer les sciences sous l’angle des anonymes qui se haussent un temps au niveau des gloires de leur époque. Mais, si cette recherche témoigne des pratiques d’un scientifique méconnu, elle représente paradoxalement (selon nous) celles de la majorité des naturalistes de son temps.

Jury

  • M. Claude Blanckaert (Directeur de thèse), CNRS
  • Mme Anne Collinot, CNRS
  • M. Jean-Loup D’Hondt, CNRS
  • M. Jean-Claude Dupont, Université de Picardie Jules Verne
  • M. Pascal Duris, Université de Bordeaux
  • M. Marc-Antoine Kaeser, Université de Neuchâtel (Suisse)
  • M. Wiktor Stoczkowski, EHESS

 

Informations pratiques

Date(s)
  • Vendredi 30 mars 2018 - 14:00
Lieu(x)
  • EHESS (salle BS1_28 /1er sous-sol), 54 boulevard Raspail 75006 Paris