Soutenance de thèse

L'appropriation du modèle jésuite comme acte fondateur : les fidèles compagnes de Jésus (1820). Genre, sainteté et processus de légitimation

Résumé

Dans la France du début du XIXe siècle, Marie Madeleine de Bengy de Bonnault d’Houët (1781-1858) fonde les Fidèles Compagnes de Jésus, afin d'« être jésuite ». Que signifiait l'utilisation du modèle jésuite comme instrument d'action ? Quelles sont les constructions identitaires, tant masculines que féminines, qui émergent de cette initiative ? En partant d'une approche au croisement entre genre et religion, basée sur des sources écrites produites par des femmes et des hommes, ainsi que des sources institutionnelles, il s'agira de faire l'histoire du rapport entre les sexes au niveau individuel, à partir de la fondatrice et des jésuites de son entourage, et au niveau collectif, à partir de l'enjeu d'institutionnalisation de la congrégation nouvellement créée, face à la Compagnie de Jésus et aux Congrégations de la curie romaine. Devant cette proposition de vie religieuse féminine, la réponse de l'Église est plurielle, se traduisant par des conflits comme des collaborations, indépendamment de ses niveaux hiérarchiques et géographiques.  Deux fondements de la légitimation guident cette recherche : celui du parcours d'une femme et de ses conditions d'accès à l'autorité dans un dispositif masculin, mais également celui d'une femme en marge de l'Église devenue candidate à la sainteté. Le corpus hagiographique, composé de multiples formes de récits et des positiones, oscille entre plusieurs représentations genrées de Madame d'Houët, pour finalement valider une féminité qui échappe à ce qui est perçu comme les limites de son sexe tout en se conformant à l'idéal de la fondatrice.

Jury

  • M. Pierre-Antoine Fabre (Directeur de thèse), EHESS
  • Mme Silvia Mostaccio (Directrice de thèse), Université catholique de Louvain
  • M. Philippe Boutry, Université Paris 1 Panthéon Sorbonne
  • Mme Rosaria Cabibbo, Universita Roma Tre
  • M. Jean-Pascal Gay, Université catholique de Louvain
  • Mme Sol Serrano Pérez, PontificiaUniversidad Católica de Chile

Informations pratiques

Date(s)
  • Jeudi 17 octobre 2019 - 13:30
Lieu(x)
  • Université catholique de Louvain (Salle du Conseil), Collège Erasme, place Blaise Pascal 1, 1348 Louvain-la-Neuve (Belgique)