Soutenance de thèse

L’Intervention Sociale Associative (ISA) de Paris : une approche processuelle de l’exclusion. Des fondements épistémologiques à l’ébauche d’une théorie typologique

De Landry-Romaric Ebang-Ntoutoume - Centre Norbert Élias - CNE
,
De Landry-Romaric Ebang-Ntoutoume - Campus EHESS Marseille

Résumé

Dans une démarche de sociologie qualitative, le présent travail de recherche s’attache à appréhender un phénomène aujourd’hui bien installé dans le débat public alors même qu’il suscite encore des réticences au sien du monde académique : celui de l’exclusion sociale. C’est en partant de l’analyse de dispositifs associatifs parisiens s’inscrivant dans la lutte contre l’exclusion que cette enquête s’atèle à l’élaboration dudit phénomène comme fait social dans ses dimensions épistémologique et théorique. Dans cette perspective, l’exclusion apparaît alors comme une réalité qui, au sein de toute société, participe de la conception de l’expérience d’une vie sociale normale que la sociologie, comme les sciences socles, peuvent avantageusement restituer sous la forme typologique pour tenir compte à la fois de la variété des types de société et de leur transformation historique. Ce faisant, le sociologue est ainsi conduit à adopter une approche processuelle de l’exclusion.

Jury

  • M. Emmanuel Pedler (Directeur de thèse), EHESS
  • M. Marc Bessin, CNRS
  • Mme Florence Lethurgez, Université Aix-Marseille
  • M. Bruno Proth, Ecole d’architecture de Rouen
  • Mme Pierrine Robin, Université Paris-Est Créteil

Informations pratiques

Date(s)
  • Lundi 20 mai 2019 - 14:00
Lieu(x)
  • EHESS (Salle 3), 105 boulevard Raspail 75006 Paris