Soutenance de thèse

Local Patriots and Ecumenical Ottomans : The Orthodox Patriarchate of Constantinople in the Ottoman Configuration of Power, 1768-1828

Résumé

Cette thèse est une étude des relations entre le gouvernement ottoman et le Patriarcat orthodoxe de Constantinople entre 1768 et 1828. Elle vise à lire la transformation ottomane à l'ère des révolutions en référence aux populations chrétiennes orthodoxes de l'Europe ottomane. La thèse se concentre sur trois points de crise : la guerre ottomane-russe de 1768-1774, la révolte serbe de 1804-1813 et la guerre d'indépendance grecque de 1821. L'argument principal est que les troubles de la fin du XVIIIe siècle, l’émergence des idéologies révolutionnaires et l'effondrement de la sécurité dans des régions comme la Morée, la Serbie, la Moldavie et la Valachie a forcé le gouvernement ottoman et le patriarcat orthodoxe à développer de nouvelles relations dans le but de contrôler les aspirations locales. Cette relation a été testée plusieurs fois et a été constamment reformulée tout au long de cette période.

Jury

  • Mme Nathalie Clayer (Directrice de thèse), EHESS
  • M. Tassos Anastassiadis (Directeur de thèse), McGill University
  • Mme Catherine Desbarats, McGill University
  • M. Eldem Edhem, Bogaziçi University
  • M. Yanni Kotsonis, New York University
  • M. Konortas Paraskevas, University of Athens
  • M. Stefan Winter, Université de Québec (Montréal)

Informations pratiques

Date(s)
  • Lundi 26 octobre 2020 - 14:00
Lieu(x)
  • Université de McGill