Soutenance de thèse

Les mots, la lettre, le sexe. Modes de sociabilité en Provence sous la IIIe République (1870-1940)

Résumé

Partant d’un corpus de correspondances écrites par des Provençaux ruraux durant la III ème République, nous avons cherché à mettre en lumière la sociabilisation sexuée qui avait cours dans la région à cette période. En effet, un bref examen des courriers collectés nous avait poussés à un premier constat : leurs rédacteurs étaient presque systématiquement des rédactrices. Nous venions d’entrapercevoir une première facette d’un aspect fondamental de la culture provençale : la division sexuée des tâches, des espaces, de la culture même. Pour tenter de cerner ce qu’être Provençal et Provençale signifiait il y a un siècle, nous nous sommes focalisés sur les initiations propres à chaque sexe, la manière dont la société produit ses femmes et ses hommes. Nous avons pour cela mis en lien les discours, les pratiques et les représentations qui les sous- tendent de manière systématique. Nous sommes partis des correspondances, puis avons puisé dans le folklore, la presse d’époque, mais aussi la littérature régionaliste et la poésie provençalisante - qui foisonnent sous la III ème République – pour baliser un terrain d’étude qui soit le plus exhaustif possible. La profondeur de l’ancrage des représentations gouvernant aux appartenances sexuées dans cette population rurale nécessitait la prise en compte d’objets si divers, aussi bien que des détours par la botanique et la zoologie autochtone, ou encore le vocabulaire provençal.

Jury

  • M. Emmanuel Desveaux (Directeur de thèse), EHESS
  • M. Benoît Fliche, CNRS
  • M. Gilles Havard, CNRS
  • Mme Claire Cécile Mitatre, Université Montpellier 3
  • M. Frédéric Saumade, Aix-Marseille Université
  • Mme Anne-Marie Sohn, ENS Lyon

Informations pratiques

Date(s)
  • Jeudi 18 novembre 2021 - 15:00
Lieu(x)
  • Visioconférence Afin d'affecter le moins possible la qualité de la visioconférence nous sommes contraints de limiter l'accès au public. Les personnes souhaitant assister à la soutenance devront se rapprocher du candidat.