Soutenance de thèse

La question du meilleur régime politique à l'épreuve des relations internationales dans la pensée de Raymond Aron

Résumé

Cette thèse cherche à comprendre pourquoi Aron juge essentiel d’étudier la question du meilleur régime politique à l’épreuve des relations internationales. Il s’agit de s’interroger sur l’ampleur et le sens politique de ce que Raymond Aron appelle le drame humain, en précisant la nature de la distinction entre l’intérieur et l’extérieur, entre la politique domestique et les affaires étrangères qu’il juge essentiel, tout en examinant les rapports complexes qui se nouent entre ces deux domaines de la vie politique. Nous tâchons d’éclairer la signification que revêt aux yeux d’Aron la primauté de la politique dans l’organisation des choses humaines, alors que pourtant l’organisation politique des sociétés modernes lui apparaît essentiellement indéterminée. Ceci nous amène à nous interroger sur la conception aronienne singulière de la démocratie et du libéralisme, au regard des tensions fondamentales de la vie politique entre les réquisits du bon gouvernement et les contraintes du jeu international. L’étude des antinomies de l’action politique, nous conduit à revenir sur les principaux débats entre réalistes et idéalistes au sujet du problème de la guerre et de la paix, qu’Aron examine à travers ses réflexions sur le « problème machiavélien » et « le « problème kantien ». Il s’agit de préciser le sens de la prudence politique selon Aron, en s’interrogeant sur les limites inhérentes à la recherche du meilleur ordre politique qui soit et en tenant compte du défi que représente la menace thermonucléaire.

Jury

  • M. Pierre Manent (Directeur de thèse), EHESS
  • Mme Monique Castillo, Université Paris-Est Créteil
  • M. Jean-Vincent Holeindre, Université Panthéon-Assas
  • M. Jean-Claude Monod, CNRS
  • M. Philippe Raynaud, Université Panthéon-Assas

Informations pratiques

Date(s)
  • Mercredi 10 janvier 2018 - 09:00
Lieu(x)
  • EHESS (salle 3), 105 boulevard Raspail 75006 Paris