Soutenance de thèse

Tradition, pratique et diffusion du maracatu de baque virado (Brésil-France)

Résumé

Cette thèse a comme objectif de questionner l’importance et le rôle de la tradition dans le monde du maracatu de baque virado contemporain. Depuis les années 2000, cette manifestation culturelle pernamboucaine vit un processus de diffusion mondiale dans lequel sa dimension spécifiquement sonore et chorégraphie se détache progressivement de son cadre culturel. Au fil de ce processus émerge nombre de conflits et de disputes d’ordre identitaire, économique et social. A partir d’une ethnographie multi-située, je parcours des villes brésiliennes et européennes afin de suivre la circulation des musiciens, des objets et des connaissances autour du maracatu de baque virado. Dans un premier temps, je décris cette pratique au Brésil, en focalisant mon attention sur un groupe en particulier, le maracatu-nação Estrela Brilhante. Protagoniste de diverses transformations musicales et sociales, Estrela Brilhante s’affirme en tant que principale référence musicale dans la diffusion mondiale du maracatu. Je tourne ensuite mon attention vers la pratique du maracatu en France. Ma porte d’entrée dans cet univers est celle des batucadas, ensembles de percussions d’inspiration brésilienne. Puis, j’aborde la rencontre entre les maîtres de maracatu brésiliens et les musiciens européens, pour analyser notamment la place que la question de la traditionnalité occupe en Europe. Enfin, la dernière partie de ce travail porte sur le groupe Tamaracá, qui souhaite reconstruire fidèlement la musique d’Estrela Brilhante à Paris. Ceci me porte à analyser les contextes et les modalités de transmission musicale du maracatu et à constater que le maracatu réalisé en France est le fruit d’une multitude de médiations culturelles.

Jury

  • M. Denis Laborde (Directeur de thèse), EHESS
  • M. Jean-Michel Beaudet, Université Paris Nanterre
  • Mme Anaïs Fléchet, Université Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines
  • M. Arnaud Halloy, Université de Nice Sophia Antipolis
  • M. Carlos Sandroni, Université Fédérale de Pernambouc, Recife (Brésil)

Informations pratiques

Date(s)
  • Lundi 12 février 2018 - 09:30
Lieu(x)
  • EHESS (salle BS1_28), 54 boulevard Raspail 75006 Paris