Prix et distinctions

La Fondazione Collegio San Carlo di Modena lance un avis de concours pour des bourses doctorales de 3 ans et des bourses de spécialisation d’un an pour l'année universitaire 2006-2007.

L’Institut National de l’Audiovisuel (INA) a institué depuis 1997 le Prix de l’Inathèque de France.

Le Conseil Régional d’Ile-de-France propose des allocations post-doctorales sous forme d’un contrat à durée déterminée, pour une durée de 12 à 24 mois.

La Mission Historique Française en Allemagne (MHFA) propose des bourses de séjours de moyenne durée en Allemagne pour doctorants et post-doctorants.

Les allocations doctorales proposées par le Conseil Régional d’Ile-de-France sont proposées sous forme d’un contrat à durée déterminée, pour une durée de 36 mois.

La Chancellerie des Universités de Paris décernera 19 bourses de 15 000 € chacune et 19 prix d’un montant variable, de 2 000 € à 10 000 €.

Afin de favoriser les échanges internationaux des étudiants, La Ville de Paris offre des bourses d’excellence pour des étudiants parisiens et des étudiants étrangers.

Les Prix « Alimentation et santé » de l’Institut Danone sont destinés à promouvoir la recherche dans le domaine de la nutrition humaine dans ses aspects cliniques, biologiques, génétiques, sociologiques ou psychologique.

La Fondation BMW reconduit en 2006 le concours « Initiatives, pour le Développement durable » pour récompenser les initiatives d’étudiants qui créent des nouvelles activités.

La Fondation SOMMER offre des financements pour des projets dans lesquels l’animal familier ou domestique est intégré dans un projet social, éducatif et/ou thérapeutique.

Le Centre de Recherche français de Jérusalem propose trois bourses d’aide à la recherche à des étudiants inscrits en doctorat et préparant une thèse dans une discipline relevant des trois axes de recherche du CRFJ.

« Souveraineté nationale et mondialisation : Compatibilité ? Pérennité ? »

La Fondation Charles de Gaulle propose cinq bourses de recherche sur le thème : « Souveraineté nationale et mondialisation : Compatibilité ? Pérennité ? »