Parcours pédagogique du Master Histoire

Maquette de scolarité

La formation du master histoire articule un cursus commun à un parcours individualisé établi entre l’étudiant.e et son tuteur/sa tutrice. Au terme de deux années, elle délivre un diplôme de master en sciences sociales, mention histoire (120 ECTS).

 

Le parcours pédagogique inclut :

  • Des cours de méthodologie et des ateliers qui forment à la discipline historique, ses techniques de recherche documentaire, ses méthodes d’exploitation des sources et ses débats théoriques
  • Des initiations à des domaines de recherche, qui servent d’introduction à des champs historiographiques
  • Des séminaires, qui permettent de participer d’emblée au monde de la recherche historique et à ses débats les plus actuels
  • La construction progressive d’un travail de recherche personnelle encadré individuellement, depuis la conception du sujet jusqu’à la réalisation d’un mémoire.

 

 Pour plus de détails, téléchargez la maquette de M1 et de M2 en Histoire

 

Ce mémoire de recherche est au cœur du travail de formation. Il vient sanctionner l’apprentissage de la construction d’un objet de recherche, sa validation par une enquête historiographique et documentaire rigoureuse, et son inscription dans un cadre analytique et conceptuel, dans un texte soigneusement rédigé en français. Ce travail se fait sous la direction personnelle et suivie d’un.e tuteur/tutrice sur deux années

 

Voir la liste des enseignants-chercheurs habilités à diriger des étudiants de master

 

Tous les sujets de recherche sont possibles, et tous les parcours sont individualisés. Mais, le master Histoire propose aussi, pour certaines thématiques, des parcours de spécialisation plus structurés :

 

Enfin, cette formation peut se faire dans le cadre de cursus internationaux aboutissant à un double diplôme.