Formation : Métiers du Référent Handicap dans l’enseignement supérieur : accompagner le parcours des étudiants en situation de handicap.

Entre 2000 et 2019, le nombre d’étudiants en situation de handicap inscrits dans les universités a augmenté de plus de 600%. Pour accompagner cette progression, les établissements d’enseignement supérieur ont désigné des référents handicap en responsabilité de concevoir et piloter la mise en œuvre des missions d'accueil, d'accompagnement et d’inclusion des étudiants en situation de handicap. En 2009, toutes les universités disposaient d'un service handicap dirigé par un référent handicap et depuis 2019, suite à la réforme Parcoursup, toutes les écoles d'enseignement supérieur proposant des formations sur la plateforme ont nommé un référent handicap en charge de ces missions. 

Le référent handicap est celui qui doit s’assurer que l’étudiant en situation de handicap dispose de toutes les informations avant son arrivée à l’université, ait un plein accès aux savoirs, dispose des mêmes accès que tout étudiant aux dispositifs de vie étudiante et, enfin, bénéficie de l’accompagnement nécessaire pour préparer son insertion professionnelle. À ce titre, il collabore avec tous les services de l’université pour s’assurer que ces étudiants aient les mêmes droits et accès que tous les étudiants. En outre, à travers sa connaissance approfondie de chaque situation particulière étudiante, dans le contexte de la formation suivie et de l’établissement, il est en capacité de répondre à aux besoins particuliers de chaque étudiant, notamment grâce à son écoute, réactivité et capacité d’innovation. Il est celui qui pilote la définition, mise en oeuvre et suivi du Plan d’Accompagnement de l’Étudiant Handicapé.

Au même titre que les correspondants handicap, en charge de l'accompagnement des personnels en situation de handicap, les spécificités d’action et de réflexion impliquées dans l’exercice de la fonction de référent handicap ont progressivement défini un métier, qui nécessite un dispositif dédié de formation continue.

Objectifs de la formation

  • Un socle d’expériences acquises et partagées : L’émergence de ce « nouveau » métier a poussé la communauté à se doter d’un cadre de professionnalisation structuré et partagé, basé à la fois sur l’expérience acquise ces dernières années et à la volonté de s’entourer des professionnels qui leur permettent de continuer à améliorer leurs pratiques et celles des établissements.
  • Maîtriser les cadres formels : La connaissance d’un cadre réglementaire dynamique, en constante évolution, dans le respect des principes éthiques du domaine, représente le socle d’exercice de ce métier et nécessite un apprentissage et des mises à jour régulières.
  • Développer des capacités de réflexion autonome : La réalisation des missions engendre la mise en place de réflexes qu’il faut savoir questionner dans le cadre d’une population étudiante qui évolue sans cesse. C’est aussi sur cet aspect réflexif, nécessaire à l’exercice autonome et responsable de la fonction de référent handicap, que cette formation propose de se concentrer.  

Compétences mises en œuvre

Conçue par des professionnels expérimentés et pour des professionnels, cette formation a pour objectif de fournir aux agents du territoire national, professionnels de l’accompagnement des étudiants, les compétences, les connaissances, les savoir-faire, les outils et les postures professionnelles nécessaires à l’exercice de leur métier. 

  • Accueillir, informer, recueillir l’information.
  • Autour et avec les étudiants, savoir mobiliser les compétences, les mettre en œuvre et évaluer leur efficacité.
  • Analyser des besoins en accessibilité et en compensation.
  • Déployer et réviser ses connaissances réglementaires, pédagogiques, éthiques, scientifiques, techniques et organisationnelles.
  • Construire des projets, des politiques, des stratégies, des bilans.
  • Contribuer à la formation de la communauté universitaire, savoir représenter l’établissement
  • Questionner nos pratiques en lien avec nos expériences et nos savoirs.

Programme

La formation s’articule en deux sessions complémentaires, dispensées en alternance une année sur deux. Un stage de 3 à 5 jours vient compléter la formation. L’obtention de la certification implique une assiduité sur la totalité des 8 demi-journées de formation et la validation de chaque session et du stage.

Les programmes des précédentes sessions sont disponibles dans nos archives. Le programme de la prochaine session (juin 2021) sera disponible courant premier semestre 2021.

Il est possible de n’assister qu’à une seule session en auditeur libre dans la limite des places disponibles.

À qui s’adresse la formation ?

Cette formation s’adresse à tout professionnel souhaitant optimiser ses compétences ou se qualifier pour une prise de fonction sur ce type de poste. 

Prérequis : Avoir validé un diplôme ou un titre ce niveau 6 (Bac+3) dans les domaines des sciences humaines et sociales, du droit, de la santé ou occuper un poste de référent handicap (étudiant) dans un établissement d'enseignement supérieur. 

Les stagiaires-candidats doivent soumettre leur candidature au jury d’admission qui se réunira au plus tard six semaines avant la session.

Les participants devront prendre en charge leurs frais de transport, de restauration et les d’hébergement.

 

La formation « Les métiers du référent handicap dans l’enseignement supérieur : accompagner le parcours des étudiants en situation de handicap » est conçue et organisée par l’EHESS autour d’un partenariat entre l’EHESS, l’APACHES (l’association des professionnels de l’accompagnement du handicap dans l’enseignement supérieur) et l’université Paris-VIII Vincennes-St Denis avec le soutien du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation. 

Plus d'informations